Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Réforme des retraites : l’UNAPL doublement déçue

Imprimer la liste
Share

L’UNAPL, qui représente 26,9% des entreprises françaises et 2 millions d’actifs dont un million de salariés exprime sa déception après l’annonce du contenu de la réforme des retraites par le Gouvernement.

Le gouvernement décide à la fois l’augmentation et l’allongement de la durée des cotisations sans adapter l’âge légal de départ à la retraite à l’évolution de la société, et il reporte à plus tard un hypothétique allègement du coût du travail.

Si l’allongement de la durée de cotisation est inéluctable au regard de l’allongement de la durée de vie en bonne santé, l’UNAPL estime que l’alourdissement des cotisations sociales va pénaliser le secteur dynamique et créateur d’emploi des entreprises libérales.

L’UNAPL regrette que le gouvernement n’ait pas exploré toutes les pistes, et notamment la remise à plat des régimes spéciaux, avant de décider le recours à de nouvelles augmentations pénalisantes pour la compétitivité et l’emploi.

L’UNAPL est également déçue que cette réforme, comme les précédentes, n’apporte aucune solution pour limiter les effets du mécanisme de compensation nationale, qui vise à compléter le financement et assurer la solidarité entre régimes. Il n’est pas raisonnable ni acceptable que cette solidarité s’opère au détriment des entreprises libérales qui voient le tiers de leurs cotisations pour le régime de base être absorbé par cette compensation nationale. L’UNAPL déplore aussi qu’aucune mesure en faveur de l’emploi des séniors ne soit envisagée dans ce projet.

L’UNAPL s’inquiète aussi de la faisabilité du « compte pénibilité » imposé au secteur privé. Elle estime, en outre, que le champ des dispositifs touchant à la pénibilité ne saurait se limiter à certaines catégories de salariés, mais devrait être étendu à l’ensemble des professionnels libéraux. Ce sont eux dont l’âge de départ en retraite est le plus tardif, alors que le travail de nuit , le travail debout , les troubles musculo squelettiques , le stress , l’insécurité et le burn-out impactent lourdement la qualité de leur exercice .

Au total, l’UNAPL est doublement déçue par le contenu et le manque d’audace de cette réforme. Les réunions, dont elle a été exclue, n’ont finalement servi que d’écran de fumée.

Contact presse : Dr Michel Chassang Tél. : 06.85.72.60.83

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share