Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

L’UFML dénonce le tiers-payant généralisé », communiqué de presse

Imprimer la liste
Share

« Le tiers payant : l’UFML refuse une médecine aux ordres

L’UFML rappelle que l’indépendance de la médecine, quelle que soit l’activité, est garante de la protection des droits des Français. La volonté de modifier le socle du système sanitaire par le tiers-payant généralisé et les réseaux de soins menace directement l’indépendance des praticiens et les droits des patients. Lorsque les médecins seront directement assujettis aux organismes payeurs, puisque directement rémunérés par l’assurance maladie ou les organismes complémentaires au sein des réseaux, il en sera fini de la liberté d’agir en conscience au sein du colloque singulier qu’est la relation patient/praticien. Ainsi, la protection des salariés par l’arrêt de travail sera sous la dépendance de la politique comptable des financiers et de la crainte pour les prescripteurs de mesures de rétorsion directe. L’UFML rappelle que les médecins ont un rôle de tampon social et de ciment sociétal, et qu’au sein de leur cabinet se jouent non seulement la recherche de réponses aux pathologies mais également la mise en protection des salariés. A l’heure du désengagement de la sécurité sociale, à l’heure où les raisonnements comptables, l’idéologie et la communication prennent le pas sur la déontologie et les intérêts des patients, l’UFML affirme : on ne transige pas avec la liberté, on ne marchande pas l’indépendance et appelle les Français à refuser toute intervention de tiers dans leur relation avec les médecins et à soutenir le mouvement du 2 décembre contre la généralisation du tiers-payant. »

> Sébastien Gravier
BVM – Bureau Véronique Molières
Communication | Presse
[mobile] +33 7 87 45 57 39
[office] +49 30 45 08 64 312
[skype] sebastien-comm
www.bvm-communication.com

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share