Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Validation d’un accord de coopération entre Gustave Roussy et le CHSP de Chevilly-Larue (Communiqué de presse)

Imprimer la liste
Share

Les 12 et 14 novembre 2013, le conseil d’administration du Centre Hospitalier Spécialisé en Pneumologie de Chevilly-Larue (CHSP) et Gustave Roussy, premier institut européen de cancérologie, ont respectivement validé la feuille de route de leur collaboration.

UNE COOPÉRATION STRUCTURANTE AUTOUR D’UNE OFFRE DE SOINS COMPLÉMENTAIRE

Gustave Roussy exprime, depuis plusieurs années, le besoin d’accroître ses capacités d’accueil en hospitalisation, notamment en termes de lits d’aval et de soins de suite et de réadaptation (SSR) et d’améliorer la disponibilité de sa plateforme médico-technique.

Le CHSP de Chevilly-Larue, établissement de santé privé à but non lucratif, spécialisé en pneumologie, dispose de nombreux atouts qui ont su marquer l’intérêt de Gustave Roussy : une structure mixte de soins aigus et de soins de suite, des professionnels de qualité et compétents, des lits disponibles, un plateau médico-technique performant et une proximité géographique avantageuse. Néanmoins, la diminution de sa fréquentation ces dernières années, du fait de son hyperspécialisation, a placé le CHSP dans une situation financière fragile ne lui permettant pas d’atteindre l’équilibre budgétaire et d’assurer sa pérennité dans les années à venir.

Gustave Roussy et le Centre Hospitalier de Chevilly-Larue ont identifié un projet médical commun, bâti autour de la fin de la mono-spécialisation de Chevilly Larue : Gustave Roussy adressera prioritairement certains malades relevant de l’aigu et du SSR à Chevilly Larue et les activités hors cancérologie présentes pouvant être pérennisées seront maintenues à Chevilly Larue.

L’Agence Régionale de Santé a validé le principe de la collaboration entre les deux établissements ainsi que les modifications de positionnement dans l’offre de soins du CHSP.

LA MISE EN PLACE D’UN PROJET MÉDICAL COMMUN

Afin de faire vivre un véritable projet commun, les interactions entre les professionnels des deux sites seront favorisées via des comités de réflexions ou « groupes projets ». Des médecins et personnels soignants spécialisés de Gustave Roussy seront mis à disposition pour former le personnel de Chevilly-Larue aux problématiques de cancérologie afin de mieux répondre à l’accueil progressif d’une nouvelle typologie de patients.

Le projet médical se construira autour des deux sites afin de mettre en place un meilleur accueil et une plus grande fluidité dans le parcours patient :

·        Répondre aux besoins des patients ayant des problèmes médicaux aigus consécutifs au cancer ou à ses traitements et ne nécessitant pas obligatoirement le recours à un plateau technique lourd et complexe.

·        Développer certaines activités comme les courts séjours ou les soins palliatifs. L’activité pneumologique existante en SSR sera enrichie par des activités oncologiques complémentaires, au premier rang desquelles se trouvent un SSR oncologique de haut niveau, mais aussi une médecine de pointe indispensable à sa bonne articulation avec Gustave Roussy, à Villejuif.

·        Pour Gustave Roussy, le rapprochement avec le CHSP de Chevilly Larue permettra d’augmenter de 30% la capacité en lits.

 

LES FONDEMENTS D’UNE COLLABORATION PÉRENNE POUR UNE FUSION D’ICI JANVIER 2015

« L’esprit de rapprochement qui anime les deux communautés hospitalières conduit à poursuivre la dynamique lancée et à intensifier la coopération jusqu’en janvier 2015 », explique Philippe Bigourdan, Directeur du CHSP de Chevilly Larue.

« Le rapprochement avec le CHSP de Chevilly Larue préfigure ce que nous souhaitons construire autour du groupe Gustave Roussy, en mutualisant de nombreuses compétences dans la zone Sud du Grand Paris, à l’image du partenariat construit avec le Centre de Chirurgie Marie Lannelonge », complète Charles Guépratte, Directeur général adjoint de Gustave Roussy.

Etabli en plusieurs temps, le schéma de rapprochement vise tout d’abord à organiser un pilotage concerté des deux établissements par la signature d’un accord de coopération (novembre 2013), puis à proposer aux conseils d’administration l’élaboration d’un traité de fusion (1er trimestre 2014) incluant le maintien de l’intégralité du personnel de Chevilly Larue, conduisant à une fusion juridique du CHSP et de Gustave Roussy au 1er janvier 2015.

La fusion entre Chevilly Larue et Gustave Roussy permettra d’assurer une parfaite complémentarité entre les deux sites et de garantir la pérennité du site de Chevilly Larue au sein d’un groupe dédié à la prise en charge du cancer dans toutes ses composantes.

 

> A propos du CHSP de Chevilly Larue

Le Centre Hospitalier Spécialisé en Pneumologie de Chevilly-Larue est un centre de diagnostic et de traitement des maladies respiratoires. Il a actuellement une activité mono disciplinaire spécialisée en pneumologie de court et de moyen séjour, essentiellement de proximité. Il dispose de 47 lits de médecine aiguë et de 3 places d’hôpitaux de jour traitant de l’intégralité des pathologies broncho-pulmonaires dans la phase aiguë ainsi que de 60 lits de soins de suite et de réadaptation pour les patients nécessitant la poursuite d’un traitement ou une rééducation.

Le CHSP, qui proposait déjà à ses patients la possibilité de subir une chimiothérapie en ambulatoire, verra avec ce partenariat un accroissement de ses compétences en cancérologie.

> A propos de Gustave Roussy

Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe, constitue un pôle d’expertise global contre le cancer entièrement dédié aux patients. Il réunit sur un même site 2 600 professionnels dont les missions sont le soin, la recherche et l’enseignement.

Gustave Roussy en chiffres (en 2012) : 356 lits et 88 places de jour ; 47 000 patients dont 11 400 primo-consultants ; 1 patient sur 4 participe à un essai clinique (2 813 en 2012) ; 524 patients en essais précoces en phases I/II en 2012 ; 31 essais précoces spécifiques d’un cancer d’organe en 2011 et 450 patients ayant bénéficié d’une analyse moléculaire de leur tumeur ; 300 études cliniques en cours – www.gustaveroussy.fr

 

CONTACTS PRESSE :

GUSTAVE ROUSSY :

Direction de la communication – Christine Lascombe – Tél : 01 42 11 41 75 – christine.lascombe@gustaveroussy.fr

Chargée des relations médias – Virginie Renversade – Tél : 01 42 11 50 59 – virginie.renversade@gustaveroussy.fr

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share