Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Bilan des Journées internationales de biologie (Communiqué de presse)

Imprimer la liste
Share

« Une édition riche et qui a tenu ses promesses », tels sont les termes employés spontanément par la plupart des personnes interrogées à l’issue de cette 58° édition des Journées Internationales de Biologie. Ce constat se justifie à bien des égards : ambiance chaleureuse et conviviale, mais pas seulement …car ces motifs de satisfaction se fondent sur des éléments tangibles. Tout d’abord, on a pu constater la présence de visiteurs plus nombreux et mieux ciblés car il s’agissait essentiellement des décideurs. Par ailleurs, des échanges constructifs se sont vus matérialisés par la signature concrète de contrats sur les stands coté salon. Enfin, le congrès de plus en plus fréquenté a présenté à son auditoire des contenus plébiscités. On peut donc affirmer que les JIB 2013 ont rempli leur mission en s’inscrivant, comme annoncé, dans un esprit d’efficience. »

BILAN ET ANALYSE

– 7882 visiteurs (+2,85% par rapport à 2012), dont 31,4% en provenance de l’international (70 pays)

– 75,54% d’entre eux avaient un rôle direct dans la décision d’achat

– 180 exposants dont 39 nouveaux exposants, 21 sociétés étrangères et 10 sociétés sur la Galerie de l’Innovation

– 154 innovations présentées: 77% l’ont été pour la première fois sur les JIB et 76% étaient à visées européenne et internationale

– 6 trophées décernés parmi 54 dossiers de candidature

– 1405 congressistes uniques sur 3 jours

– 13 sessions scientifique, 80 présentations, 5 sessions du Colloque.

– 93 posters sélectionnés parmi 225 reçus

 

RETOUR SUR LES TEMPS FORTS DE l’ÉDITION

Une ambiance propice aux rencontres et aux échanges : Les Grands Rendez‐Vous créés en 2012, qu’ils soient informels ou plus officiels, ont confirmé leur utilité et ont participé au dynamisme de l’événement.

Du dialogue et des échanges entre experts : Ce fut d’abord le cas sur les sessions proposées SUR L’ATELIER particulièrement fréquentées, avec mention spéciale pour la maladie du baiser et pour les défis du pré‐analytique dans l’accréditation d’un laboratoire hospitalier.

Par ailleurs, tous les jours, la Galerie de l’Innovation a été le théâtre de discussions animées sur « PAROLES D’EXPERTS » créant une belle dynamique au coeur de l’événement.

Enfin, sur LE CERCLE DE LA BIOLOGIE MEDICALE, vendredi 15 novembre, le professeur Mariam Klouche, membre de la société allemande de médecine et de laboratoire et membre de l’EFLM, a apporté son éclairage sur l’organisation du système allemand exprimée sur le thème : « La biologie médicale allemande peut‐elle être une référence en Europe ? ».

Convivialité et récompenses : Le MOMENT DES BIOLOGISTES, jeudi soir, dans l’allée centrale, fut une parenthèse conviviale permettant les retrouvailles entre confrères, la mise en lumière du parcours de certains et la valorisation de la créativité d’autres avec :

• la remise du prix poster SDB pour Diane VIELES MARAIS (Biologiste au CHU de Toulouse) et du prix poster SFBC pour Jérôme‐Alexandre DENIS (Biologiste à la Pitié Salpêtrière avec la société ScreenCell)

• l’hommage appuyé à deux femmes de talents, dont les engagements respectifs ont été salués par la profession : Simone ZERAH 1 et Evelyne PSALTOPOULOS 2

• les récompenses des talents les plus créatifs exprimés dans le cadre du concours photos Instalabo.

Visite officielle : La visite officielle de Marisol Touraine, Ministre des Affaires Sociales et de la Santé, accompagnée du Directeur Général de la Cnamts, lors de la session du Syndicat des Biologistes, le vendredi 15 novembre, a clos l’événement sur la valorisation du rôle médical du biologiste.

FOCUS sur….. Les TROPHEES DES JIB : un rendez‐vous désormais très attendu. Lancés avec succès en 2012, les trophées ont récompensé les produits ou solutions les plus innovants proposés par les exposants. Attendu des industriels qui comprennent l’enjeu que représente cette reconnaissance de la profession, ce rendez‐vous est devenu un temps fort de l’événement, en témoigne la visibilité spontanée réservée aux prix sur les stands par les lauréats.

Rappel des lauréats, dans les 6 catégories suivantes :

– Amélioration des procédures : Sysmex pour le DI‐60™, microscope digitalisé qui permet la lecture digitale des lames d’hématologie

– Galerie de l’innovation : Bio Rad, pour le QX200TM Droplet DigitalTM PCR System, un appareil utilisant la technologie de PCR de troisième génération, permettant une mesure ciblée de l’ADN

– Qualité et accréditation : Nétika pour KALILAB, une solution évolutive d’automatisation des laboratoires de microbiologie

– Biologie d’urgence et biologie délocalisée : Samsung pour le LABGEOIB10, un système d’immuno‐analyse

– Innovation en post analytique : Valab pour Valab®, un système expert d’aide à la validation biologique de résultats d’examens de biologie médicale

– Prix du jury : BD Diagnostics pour son BD Kiestra InoquIA & readA Browser, une solution évolutive d’automatisation des laboratoires de microbiologie

La SPHERE EMPLOI, une première édition réussie : Ce nouvel espace avait été mis en place, afin d’accompagner et d’orienter les visiteurs – jeunes et moins jeunes – en recherche d’emploi ou dans une dynamique d’évolution professionnelle. 4 acteurs du recrutement et conseil en ressources humaines (Acavi, Blossom Partners, Evolution & Carrières et Numah Conseil) l’ont animé pendant 3 jours. Les retours positifs sur la Sphère Emploi ont pu témoigner de l’intérêt certain de la profession quant aux problématiques de recrutement.

CONGRÈS & COLLOQUE : Fréquentation record – DPC et renouvellement des pratiques

Construit pour répondre aux attentes différentes des biologistes et leur apporter une nécessaire culture scientifique, le programme du congrès s’est construit sur la base de contenus de haut niveau ; à visée prospective d’une part et plus « praticienne » d’autre part, dans les différentes spécialités relevant de la profession. On peut apprécier des taux d’inscription et de participation très élevés, dont les premiers signes de succès avaient été constatés dès la rentrée de septembre. Tout d’abord, on a pu constater l’intérêt manifeste et grandissant des biologistes médicaux pour des sujets de santé publique et de renouvellement de la pratique professionnelle. En effet, leur participation à la session inaugurale sur « l’organisation et les politiques de dépistage » traduit une volonté délibérée (pas seulement dictée) par la réforme ‐ d’être des acteurs de poids dans le système de santé. Une bonne fréquentation des séances du colloque témoigne également d’un basculement dans l’approche de leur métier. Qui plus est, la forte demande de participation des biologistes, tant libéraux qu’hospitaliers, aux deux formations proposées dans le cadre du parcours du nouveau dispositif de Développement Professionnel Continu (DPC) a engendré une fermeture anticipée des inscriptions, victimes de leur succès. Si les bonnes habitudes de formation des biologistes préexistaient avant le déploiement obligatoire du DPC, cette volonté à faire évoluer leurs pratiques doit être saluée. Enfin, l’offre du congrès sur des contenus spécialisés dans les grandes disciplines biologiques (microbiologie, hématologie, immunologie) a manifestement répondu à des attentes ainsi qu’à une démarche accrue d’expertise physiopathologique des professionnels du laboratoire médical (indépendamment de l’activité diagnostique qu’ils pratiquent dans toutes les spécialités médicales et pour toutes les familles pathologiques). Ces premiers éléments d’analyse mettent en évidence une conscience professionnelle renouvelée des biologistes et de leurs collaborateurs, ainsi qu’une volonté de valoriser l’activité biologique au bénéfice du patient, des cliniciens et du système de soins.

François Blanchecotte, Président des JIB, s’est félicité des résultats de cette édition, mêlant harmonieusement professionnalisme, efficacité et convivialité. Dans un message aux industriels du secteur et aux différents partenaires et associations, il s’est attaché à rappeler l’enjeu que représente ce rendez‐vous annuel dans sa capacité à rassembler la profession, lui permettant de mieux tracer ses perspectives d’évolution.

Prochaine édition des JIB DU 8 AU 10 OCTOBRE 2014 AU CNIT PARIS LA DEFENSE

www.jib‐sdbio.fr

1 Biologiste émérite, spécialiste de la fécondation in vitro, Simone Zerah est très active au niveau des instances de sa profession sur le plan national, ainsi qu’en tant que représentante française auprès des instances européennes et internationales : elle est présidente du Comité Professionnel de l’EFCC/EC4 (European Federation of Clinical Chemistry and Laboratory Medecine), Vice‐Présidente du CEPLIS (Comité Européen des professions libérales), expert auprès de l’ISO et du CEN (organismes de Normalisation). Elle est Chevalier de la Légion d’Honneur

2 Evelyne Psaltopoulos est présidente de l’AFTLM (Association Française des Techniciens de Laboratoire Médical), cadre supérieur de santé du pôle biologie médicale de l’Hôpital Necker.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share