Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Signature des cinq contrats de Praticiens territoriaux de médecine générale de la région Franche-Comté

Imprimer la liste
Share

Les cinq contrats de Praticiens territoriaux de médecine générale (PTMG), accordés à la région, viennent d’être signés : deux dans le Doubs, un en Haute-Saône et deux dans le Jura. La répartition sur le territoire régional étant laissée à l’appréciation de chaque ARS, l’Agence franc-comtoise avait souhaité en attribuer au moins un par département mais aucun médecin n’était éligible dans le Territoire de Belfort.

Recrutement de 200 Praticiens territoriaux en médecine générale dans toute la France

Le dispositif des PTMG est destiné à encourager l’installation des jeunes médecins et à favoriser l’exercice médical dans les zones fragiles. Il s’adresse aux jeunes médecins généralistes qui ne sont pas encore installés ou installés depuis moins d’un an. Les bénéficiaires se voient garantir un complément de revenus pouvant atteindre 3 105 euros bruts par mois et cela, pour une période pouvant aller jusqu’à deux ans :

– s’ils s’installent dans un territoire où l’offre médicale est insuffisante ;

– s’ils pratiquent les tarifs du secteur 1 de la sécurité sociale et justifient d’une activité minimale (165 actes par mois).

Le complément de rémunération correspond à la différence entre le revenu maximum garanti par le contrat (6 900 euros bruts par mois) et le montant des honoraires que le praticien aura réellement perçu, compte tenu de son activité. Le contrat prévoit également des engagements individualisés qui peuvent notamment porter sur la permanence des soins ambulatoires, sur des actions de dépistage, de prévention et d’éducation à la santé, sur des actions destinées à favoriser la continuité et la coordination des soins, sur des actions de collaboration auprès d’autres médecins…

Une réelle avancée : le contrat de PTMG assure des avantages appréciables en matière de protection sociale. En effet, un complément de rémunération forfaitisé est versé pendant 3 mois en cas d’arrêt maladie ou pendant toute la durée du congé de maternité.

Cinq contrats attribués en Franche-Comté

Les cinq contrats sont signés avec des jeunes femmes médecins. Il s’agit de nouvelles installations en maisons de santé situées dans les cantons de Rougemont et de Vercel-Villedieu-le-Camp pour le Doubs, dans ceux de Rochefort-sur-Nenon et Villers-Farlay pour le Jura et celui de Saint-Loup-sur-Semouse pour la Haute-Saône. Les jeunes praticiens intéressés sur l’ensemble du territoire régional peuvent se manifester auprès de la Plateforme d’appui aux professionnels de santé (PAPS) de Franche-Comté (Tél. : 03 81 47 88 17 et courriel : ars-fc-paps@ars.sante.fr) pour signer un contrat en 2014.

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share