Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« L’Ordre infirmier lance la campagne pour les élections départementales 2014 » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Didier Borniche, président de l’Ordre national des infirmiers, a ouvert ce 30 janvier la campagne pour les élections des conseillers départementaux. Un temps fort pour toute la profession qui est appelée à voter pour ses représentants sur tous les territoires du 18 mars au 3 avril. Pour les accompagner, l’Ordre des infirmiers lance une large campagne d’information à destination des professionnels au travers d’un dépliant, d’un site Internet dédié et d’un focus dans le bulletin ordinal de janvier.

Du 18 mars au 3 avril, tous les infirmiers (inscrits au tableau de l’Ordre avant le 3 février 2014) sont appelés à voter pour leurs conseillers départementaux. Chaque électeur recevra par courrier postal la liste des candidats pour son collège : libéral, salarié du public, salarié du privé. A ces listes seront jointes les professions de foi des candidats qui auront souhaité en proposer une, les modalités de vote ainsi que le matériel de vote. Celui-ci se déroulera uniquement par correspondance.

Les candidats ont jusqu’au 14 février pour se faire connaître en envoyant leur formulaire de candidature à une adresse unique qui leur a été communiquée, par lettre recommandée avec accusé de réception. Tous les infirmiers concernés auront reçu aux alentours du 3 février ce bulletin à compléter. Seules conditions pour être éligible : être inscrit au tableau de l’Ordre depuis au moins 3 ans, être à jour de sa cotisation et ne pas avoir fait l’objet d’une sanction disciplinaire ou par une section des assurance sociales.

Pour sensibiliser les infirmiers, candidats et électeurs, à cette échéance majeure, l’Ordre national des infirmiers lance une vaste campagne d’information :

–      un dépliant informatif adressé à tous les infirmiers inscrits ;

–     un nouveau numéro du bulletin ordinal avec un focus sur les élections ordinales : départementales, régionales et nationales ;

–  la mise en ligne, dès les premiers jours de février d’un site Internet dédié : www.election-infirmier.cdoi.fr

–     Une adresse mail dédiée pour poser toutes les questions sur les élections : election.cnoi@ordre-infirmiers.fr

–       Des prises de parole dans la presse notamment la presse quotidienne régionale

« Le caractère démocratique de notre institution est primordial : c’est ce qui fait son indépendance et sa crédibilité. J’appelle tous ceux qui ont à cœur de faire évoluer leur profession à faire acte de candidature et tous les infirmiers à faire entendre leur voix à l’occasion des élections de leurs représentants, pour qu’ensemble nous fassions de 2014 l’année de la reconnaissance pleine et entière de notre profession » explique Didier Borniche, président du conseil national de l’Ordre infirmier.

Stratégie nationale de santé, fin de vie, exercice illégal : en 2014, l’Ordre infirmier réaffirme son rôle stratégique auprès des pouvoirs publics.

Le président et les membres du conseil national de l’Ordre des infirmiers ont également fait part de leur engagement auprès des pouvoirs publics à l’aube d’une année stratégique pour tous les acteurs de santé et leurs patients. L’Ordre élabore ainsi des propositions concrètes portant sur les trois piliers de la Stratégie nationale de santé : prévention, démocratie sanitaire et parcours de soins coordonné.

Les actualités sont fortes et nombreuses :

–       la prise en charge de la fin de vie, pour laquelle l’Ordre a récemment formulé ses propositions qu’il défend auprès des pouvoirs publics et des acteurs concernés ;

–       la mise en œuvre du développement professionnel continu, mission de service public de l’Ordre ;

–       la mise en œuvre de la directive 2013/55 sur les qualifications professionnelles qui renforce le rôle de l’Ordre en tant qu’ « autorité compétente » ;

–       la lutte contre l’exercice illégal de la profession, avec de nombreuses actions en justice en cours ;

–       la lutte contre les violences envers les professionnels de santé notamment en partenariat avec le ministère de l’Intérieur.

Plusieurs textes législatifs importants en préparation amèneront l’Ordre à formuler des propositions d’évolutions : santé publique, santé mentale, adaptation de la société au vieillissement.

« Les infirmiers sont au cœur des réflexions stratégiques et des enjeux majeurs de santé publique pour les Français. L’Ordre inscrit son action dans le travail législatif en cours pour apporter toute l’expertise des professionnels de terrain aux pouvoirs publics. Autant de défis qui, plus que jamais, démontrent la nécessité pour les infirmiers de se regrouper autour des valeurs qu’ils incarnent », conclut Didier Borniche.

À propos de l’Ordre national des infirmiers

Avec 146 000 inscrits, l’Ordre national des infirmiers est le deuxième des sept ordres de professions de santé en France. Il est chargé par la loi de veiller à maintenir les principes éthiques et à développer la compétence, indispensables à l’exercice de la profession. Il contribue à promouvoir la santé publique et la qualité des soins. Il assure la défense de l’honneur et de l’indépendance de la profession d’infirmier. Il en assure la promotion.

Il participe au suivi de la démographie de la profession d’infirmier et étudie l’évolution prospective des effectifs de la profession au regard des besoins de santé.

Il accomplit ses missions par l’intermédiaire des conseils départementaux, des conseils régionaux ou interrégionaux et du conseil national de l’ordre.

 

Contacts presse :

Vianney Le Parquic – Comfluence  /  01 40 07 34 22  /  vianney.leparquic@comfluence.fr

Karim Mameri – Secrétaire général de l’Ordre national des infirmiers  /  06 21 75 54 59

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share