Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

L’EHESP publie son rapport d’activité 2013

Imprimer la liste
Share

Rapport d’activité 2013 de l’EHESP – L’année du changement

Rennes, le 20 juin 2014 Fleuron français de la formation des futurs cadres supérieurs de la santé publique, l’EHESP présente l’édition 2013 de son rapport d’activité (disponible en version pdf sur demande). Riche d’une année très dense, l’Ecole propose pour cette édition 2013 un rapport sous un format nouveau pour une vision nouvelle. Celui-ci permet une lecture globalisée de ces activités mais également des moments forts de l’année.

Une vision nouvelle dans le cadre d’un projet partagé

Avec l’arrivée en avril 2013 de son nouveau directeur, Laurent Chambaud, l’Ecole a pris une impulsion nouvelle traduite notamment à travers l’un des principaux chantiers de l’année, la construction de son « contrat quinquennal d’établissement ». Laurent Chambaud a souhaité s’appuyer sur l’élaboration du contrat d’objectifs et de performance 2014-2018 pour construire un projet commun à tous et construit par tous. Avec un important dispositif de concertation organisé en interne et de consultation externe lancé dès l’été 2013, le projet de contrat d’objectifs et de performance quinquennal a été adopté au mois de mars validant ainsi le recentrage de ses actions autour de deux grandes orientations stratégiques et cinq thématiques prioritaires*.

L’année 2013 aura été l’occasion pour l’école de renforcer son positionnement à la fois national et régional. National grâce à son investissement au sein du pôle de recherche et d’enseignement supérieur en tant que membre fondateur de Sorbonne Paris Cité (SPC) et régional en tant que membre associé de l’Université Européenne de Bretagne (UEB). L’Ecole revendique ainsi son identité régionale et ses investissements dans le paysage local.

Mais l’année 2013 aura également été celle de l’évaluation incarnée notamment par l’audition de ses membres par l’AERES, l’agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur dans le cadre de la contractualisation avec le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche ou encore du contrôle de sa gestion par la Cour des comptes.

Au-delà des missions et des enjeux, le rapport met en exergue la détermination de l’EHESP à réussir sa transformation vers un Grand établissement d’enseignement supérieur de recherche, de service public à fort ancrage professionnel. Son ambition affirmée est de s’ériger en force de proposition pour répondre aux besoins et attentes de demain, au travers d’une vision pluridisciplinaire de la santé publique.

Pour découvrir de manière synthétique l’ensemble des formations déclinées aux cadres de santé, l’important dispositif accordé à la recherche internationale en santé publique, les différents acteurs de l’école, les chiffres clés ou encore les domaines d’expertises… l’EHESP offre à travers la nouvelle version de son rapport d’activité, une lecture globalisée.

 

*Basé sur une stratégie de recentrage des actions de l’Ecole autour de deux grandes orientations transversales :

  • d’une part, être force de proposition, lieu de débat, et accompagner les évolutions de notre système de santé en lien avec ceux d’autres pays pour répondre aux enjeux d’aujourd’hui et pour relever les défis de demain ;
  • d’autre part, mieux comprendre et participer à la lutte contre les inégalités sociales et territoriales de santé.

Ce projet vise à mobiliser les forces vives de l’Ecole sur 5 thématiques prioritaires :

  • Les politiques sociales et de santé,
  • L’organisation, le pilotage, la régulation et le management des services de santé dans leurs dimensions sanitaire, sociale et médico-sociale,
  • L’environnement et la santé,
  • La sécurité sanitaire,
  • La promotion de la santé et la prévention.
  • (Le rapport est disponible sur demande en version PDF)

L’École des hautes études en santé publique (EHESP) est un établissement public de l’État à caractère scientifique, culturel et professionnel. L’EHESP est membre fondateur de la communauté d’universités et d’établissements Sorbonne Paris Cité, membre associé de l’université européenne de Bretagne (UEB) et membre de la conférence des grandes écoles. L’EHESP a le statut de « grand établissement » (loi du 9 août 2004 et décret du 7 décembre 2006).

Véritable plateforme pour l’enseignement et la recherche en santé publique, l’EHESP est structurée selon 5 départements (biostatistiques et épidémiologie / santé, environnement et travail / Institut du management / sciences humaines, sociales et des comportements de santé / sciences infirmières et paramédicales) intégrés dans un projet interdisciplinaire avec des centres de recherche. L’EHESP propose 14 filières de formation de cadres des trois fonctions publiques (Etat, hospitalière et territoriale), 12 spécialités de diplôme national de master, 5 diplômes de mastères spécialisés, un titre d’ingénieur, 6 parcours de doctorat et une offre très riche de formation tout au long de la vie.

L’EHESP, forte de 410 agents dont 90 enseignants et chercheurs, accueille 1300 étudiants de plus d’une trentaine de nationalités différentes. L’Ecole fait appel à 1 400 conférenciers.

 

Site internet : www.ehesp.fr

Fil twitter : @ehesp

Contacts presse :
Nathalie CAVAGNI
Sébastien DEVILLERS MEDIAL
01 53 83 81 40
01 53 83 81 41
sebastiendevillers@medial-rp.com

Cliquez ici pour telecharger le rapport.pdf

Si le lien ne fonctionne pas, cliquez ici pour recevoir un nouvel e-mail avec le(s) document(s) en pièce(s) attachée(s)

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share