Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« Résultats d’une étude AFNOR sur les attentes de consommation des seniors », Conférence de presse (Paris)

Imprimer la liste
Share
Silver économie : AFNOR dévoile les résultats d’une étude sur les attentes de consommation des seniors
 
AFNOR présente, jeudi 4 décembre de 15h30 à 16h30 au Silver Economy Expo à Porte de Versailles, les résultats détaillés d’une large étude sur les attentes de consommation des seniors et de leurs aidants.
 
Découvrez, en avant-première, les principaux enseignements.
 
Etre mieux informés sur les produits et les services de santé, rester autonome chez soi, connaître les structures d’accueil, se déplacer librement, partir en vacances, participer à des activités culturelles, profiter de conseils et de services financiers accessibles : les seniors savent ce qu’ils veulent !
Jeudi 4 décembre, les conclusions d’une étude (1 145 répondants[1]) seront mises à la disposition de tous et notamment des entreprises, administrations et associations membres du groupe d’experts Silver économie d’AFNOR*. Elles leur permettront d’adapter leurs offres de produits et services et de se mobiliser, dès 2015, pour élaborer des normes volontaires destinées à améliorer le quotidien des seniors.

Plus d’information, de meilleure qualité et plus lisible

Les seniors aimeraient trouver, dans tous les secteurs, des étiquettes et des modes d’emploi simplifiés et faciles à lire. Dans le secteur de l’agroalimentaire, plus de 70% d’entre eux souhaitent disposer d’informations nutritionnelles clairement étiquetées et facilement identifiables. Emerge également le besoin d’obtenir plus facilement de l’information à propos de sa santé, de la nutrition, des activités sportives, du sommeil, de la mémoire et des services disponibles près de chez soi. Ils demandent une mise en place de structures dédiées aux conseils, numéro vert, numéro unique, guichet d’accueil, informations…

Rester le plus longtemps possible chez soi

En France le besoin de rester indépendant et de ne pas être une « charge » pour sa famille est un point clé. 85% des répondants sont ouverts aux services ou aux technologies, pour rester autonomes le plus longtemps possible chez soi et voir améliorés des services tels que l’entretien de la maison et les travaux ménagers (82,8%), le petit bricolage (54,9%), la livraison des courses à domicile (42,5%) ou encore le petit jardinage (40,8%). Les technologies adaptées tiennent également une place importante dans la vie des seniors, pour continuer à apprendre, à s’amuser (59,8%) mais également à rester en contact avec sa famille ou ses amis (50%).

Structures d’accueil : choisir en toute connaissance de cause

EHPADs, accueils de jour ou temporaires, cantous, logements foyers, résidences services… Il existe en France plus de 10 000 établissements pour personnes âgées. 67% des répondants avouent ne pas connaître les hébergements temporaires, les accueils de jour des aidés et autres structures alors que 83% des aidants souhaitent s’accorder un peu plus de temps. 66% des répondants demandent de l’information sur les aides financières possibles et les démarches à suivre afin d’intégrer ces structures. Un comparatif des structures existantes est un point clé demandé par les âgés et leurs aidants.

Un besoin de mobilité clairement exprimé

Les âgés utilisent en grande majorité les transports en commun, 78%, tels que le bus, le tram, le métro ou le RER. Néanmoins, 60% d’entre eux souhaiteraient un accès plus facile à ces transports, une fréquence de passage plus importante et un tarif plus avantageux pour les personnes dites âgées ou handicapées. Une autre demande forte sur les services adaptés comme l’accompagnement d’une personne jusqu’à l’accueil de l’hôpital est soulignée par l’étude.
Combattre la solitude : plus de sports, de loisirs, d’activités culturelles et de tourisme adaptés
 
43% des répondants pratiquent une activité sportive en club et 42% pratiquent un sport en autonomie. Les points limitant l’accès au sport sont surtout l’absence de structures, le coût élevé des abonnements, la peur de s’inscrire seul ou l’absence de sport adapté à la condition physique des âgés à proximité de leur lieu de vie. Les seniors montrent une vraie appétence pour le tourisme. 55% d’entre eux souhaitent d’avantage d’offre de courts séjours et d’avantage d’offres sur mesure.

Finances, conseils : des services peu compris par les âgés

L’enquête montre un réel besoin d’accompagnement des seniors, (45%) et une demande de simplification des démarches (93%). Une demande de plus grande transparence des frais bancaires (68,9%) ainsi qu’une meilleure information concernant des placements financiers ont été soulignés par plus de 62% des répondants. La question de l’héritage et donc la possibilité pour la descendance d’utiliser les fonds sans frais ou facilement est également une réelle préoccupation pour  cette population (55,6%).

 


[1] AFNOR a mené une enquête publique sur les attentes de consommation des seniors et de leurs aidants sur Internet du 2 juin au 31 juillet 2014, avec le soutien de plusieurs partenaires dont l’Institut National de la Consommation.  1145 personnes se sont prononcées : 69,5 % ont 50 ans et plus ; 20% sont des aidants ; 66% sont des femmes ; 44% sont cadres, 26% des professions intermédiaires, 10% des artisans et chefs d’entreprise. 10 sujets ont été abordés : l’alimentation, la santé, les aides techniques, les services d’aides à la personne, les équipements de la maison et de la personne, les nouvelles technologies, l’habitat, les transports, le sport et les loisirs et enfin les services financiers.
* Le groupe stratégique Silver économie d’AFNOR :
Agence nationale des services à la personne ; ASIPAG ; Association des Maires de France ; Association Léo Lagrange pour la Défense des Consommateurs (ALLDC) ; Association publique des hôpitaux de Paris ; Association Soliage ; Autonomies solutions ; Bayard presse, BLUELINEA ; Bureau de Normalisation des Industries Textiles et de l’Habillement (BNITH) ; Bureau 24-06, Cap digital ; Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB) ; Caisse des dépôts et consignations ; CCI France ; CEA Saclay ;  CEN STIMCO ; Chambre régionale des métiers et de l’artisanat Limousin ; CERAH Medica ; CNR Santé ; Colisée Patrimoine Group ; Confédération syndicale des familles ; CRR Architecture – Agence Grand Paris ; DGCIS (Industrie, STIC, SQUALPI, STCAS) ; Délégation ministérielle à l’accessibilité, Direction générale cohésion sociale ; DORO ;  Ecole de design de Nantes ; Essilor International ; Fédération des établissements. hospitaliers & d’aide à la personne (FEHAP) ; Fédération nationale des associations de personnes âgées en établissements et de leurs familles (FNAPAEF) ; GEMALTO ; Fédération des industries électriques, électroniques et de communication (FIEEC) ; Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM) ; Institut de France, Institut de Géographie de Paris I ; Institut de la vision UMR ; Institut National de la Consommation (INC) ; Intervox Systemes ; La Poste – Direction de l’enseigne et direction générale ; les Entreprises des Systèmes d’Information Sanitaires et Sociaux – LESISS (LESISS) ; Medicen ; Microsoft France ; Midi-Pyrénées Innovation ; Ministère de l’économie des finances et de l’industrie, Nexity ; O2 Le Mans ; ON Media – gerontechnologie.net ; Orange ; Pôle gérontologie interrégional BFC ; Présence verte ; RATP ; RESAH IDF ; Reunica ; Secrétariat général des affaires sociales ; SNCF – NORHA ; Senior mobilité ; Syndicat National des Etablissements et Résidences Privés pour Personnes Agées (SYNERPA) ; Union Nationale de l’Aide, des Sions et des Services aux Domiciles (UNA) ; Université Pierre et Marie Curie ; Ville de Goussainville, Ville de Nogent sur Marne.
A propos d’AFNOR
Au service de l’intérêt général et du développement économique, le Groupe AFNOR conçoit et déploie des solutions fondées sur les normes volontaires, sources de progrès et de confiance. Des missions d’intérêt général sont assurées par l’association dans le cadre d’un décret qui lui confère l’animation et la coordination du système français de normalisation, la représentation des intérêts français dans les instances européennes et internationales de normalisation, l’élaboration et la diffusion des normes. Ses filiales – formation, évaluation et certification, réseau international – quant à elles, exercent des activités de marché dans un environnement concurrentiel et en respectent strictement les règles. La direction générale du Groupe est assurée par Olivier Peyrat. Plus d’informations sur http://www.afnor.org
Contacts presse :
Olivier Gibert                                 Danièle Klein
presse@afnor.org                                        kleinrp@orange.fr
01 41 62 85 55                                                 01 48 57 72 95  – 06 76 73 66 20

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share