Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« La fusion des corps ne doit pas être la seule perspective d’avenir pour les corps de direction » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

La fusion des corps ne doit pas être la seule perspective d’avenir proposée par l’Etat aux corps de direction

Cette CAPN du 16 décembre intervient au lendemain d’une semaine de dépouillement des différents scrutins concernant les corps de direction. Le SMPS remercie les nombreux électeurs qui lui ont accordé leur vote et leur confiance pour faire avancer nos idées, nos valeurs et notre vision d’un système de santé impulsé par des professionnels autonomes, responsables, solidaires, et porteurs d’innovations.

S’agissant du corps des directeurs d’hôpital, le SMPS a fait part de son constat d’un clivage plus fort que jamais après ces élections. Deux organisations syndicales, le SMPS et le SYNCASS-CFDT représentent désormais à parts quasiment égales la profession, aux côtés d’un CH-FO toujours présent, à un niveau certes différent, dans le nouveau paysage électoral.

Cette représentativité partagée du corps illustre de manière absolue la nécessité de clarifier les perspectives démographiques et les enjeux de nos métiers. 

Le SMPS a dit sa fierté d’être le syndicat des jeunes DH puisqu’à nouveau majoritaire sur la classe normale en CAPN. A ce titre, le SMPS remercie les jeunes collègues qui soutiennent notre vision de la spécificité de nos métiers, d’un management éthique et solidaire, et d’un système de santé innovant porté par des professionnels responsables et autonomes.

A l’occasion de l’examen en séance aujourd’hui des titularisations des élèves-directeurs d’hôpital de la Promotion Sequoia, le Président du SMPS et ses représentants leur adressent leurs plus vives félicitations. Le syndicat emblématique des directeurs d’hôpital s’engage à poursuivre plus que jamais son action pour que des perspectives professionnelles riches, motivantes et valorisantes soient offertes à l’avenir pour ces jeunes collègues de haut niveau. Il alerte les pouvoirs publics sur le risque que ces jeunes professionnels, qui ont réussi un concours à la sélectivité très forte, quittent à moyen terme la profession si cet objectif n’était pas atteint.

Sur le volet statutaire, le SMPS réitère les attentes de toute une profession pour que 2015 soit une année où l’Etat prendra de véritables engagements vis-à-vis des directeurs d’hôpital. Il s’agira donc notamment :

De mieux accompagner les regroupements d‘établissement en créant des statuts attractifs pour les directeurs chefs et adjoints dont les fonctions ont vocation à évoluer dans ce cadre ;

De permettre l’aboutissement de la mise en place de l’échelon spécial et du GRAF pour donner de nouvelles perspectives de carrière aux directeurs en deuxième partie de carrière ;

D’œuvrer pour que l’Etat redéfinisse la pyramide des emplois fonctionnels avec un nouveau bornage indiciaire ;

Dans le contexte des débats sur le projet de loi de santé où la gouvernance de nos établissements est à nouveau soumise à discussions, le SMPS portera plus que jamais la demande de reconnaissance de l’action et des responsabilités croissantes des directeurs au service de l’hôpital public, ainsi que de l’indispensable amélioration de leurs conditions d’exercice.

 

 SMPS –  Bâtiment de l’IFSI – Cour Mazarin – 47 Boulevard de l’Hôpital – 75651 Paris Cedex 13

– Tel : 01 40 27 52 21 – contact@smpsante.fr

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share