Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« Ségolène Benhamou élue Présidente de la FHP-MCO » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Ségolène Benhamou a été élue Présidente de la branche Médecine, Chirurgie et Obstétrique de la Fédération de l’Hospitalisation Privée (FHP-MCO) lors du Conseil d’Administration de la FHP-MCO qui a eu lieu ce jour. Elle succède ainsi à Lamine Gharbi. Engagée dans le développement du syndicat depuis sa création en 2008, Ségolène Benhamou occupait depuis 2011 le poste de Vice-Présidente.

« Je suis très honorée par la confiance que m’accordent les établissements de santé privés. Je m’inscris dans la continuité des actions engagées par la FHP-MCO ces dernières années. Je porterai la parole de notre syndicat avec fermeté et conviction. » souligne Ségolène Benhamou, Présidente de la FHP-MCO et Président-Directeur-Général de l’Hôpital Privé Nord Parisien à Sarcelles.

« La FHP-MCO devra faire preuve d’un pragmatisme offensif pour mener à bien ses actions, en collaboration avec les autres syndicats nationaux et régionaux » poursuit Ségolène Benhamou.

Le projet de loi de santé constitue un point d’opposition majeure, puisqu’il exclut les établissements de santé privés du service public hospitalier.

Ségolène Benhamou sera également attentive à ce que les établissements de santé privés MCO conservent leur souplesse structurelle et continuent ainsi à offrir aux patients des soins de qualité tout en maintenant leur efficience économique. « Il est essentiel de défendre la médecine libérale, moteur de l’activité MCO, ainsi que la liberté de gestion au sein de nos entreprises de santé, qui nous permet réactivité, adaptabilité et innovation. » affirme-t-elle.

Biographie de Ségolène Benhamou

Président-Directeur-Général de l’Hôpital Privé Nord Parisien (Sarcelles, Val d’Oise) depuis 2005, Ségolène Benhamou était Vice-Présidente de la FHP-MCO depuis 2011.

Elle a débuté sa carrière au sein de plusieurs cabinets d’audit (Coopers & Lybrand) et d’avocats d’affaires (Archibald Andersen, Gide Loyrette Nouel), avant de devenir en 1998 directeur juridique et financier, puis directeur général de l’Hôpital Privé Nord Parisien.

Passionnée par les questions de santé, elle participe à plusieurs cercles de réflexion tout d’abord comme membre du Club des Quinze-Santé (1999), puis en tant que Vice-Présidente du GIE Assurance et Gestion de Risques (2007).

Elle s’engage ensuite dans l’action syndicale au sein de la FHP Ile-de-France (2007), puis comme membre du Bureau de la FHP-MCO (2008). Elle est également membre du Comité Exécutif de la FHP (depuis 2012).

Elle est diplômée de l’école HEC et titulaire d’une maîtrise en droit et du certificat d’aptitude à la profession d’avocat (CAPA).

Lors du Conseil d’Administration de la FHP-MCO, ont également été élus :

Dr Dominique POELS, Président FHP Haute Normandie, Vice-Président ;
Jean Daniel SIMON, Président FHP Bretagne, Trésorier ;
Pascal DELUBAC, Président FHP Languedoc-Roussillon, Secrétaire Général ;
Marie France-GAUCHER, Président FHP Aquitaine, membre du Bureau ;
Paolo SILVANO, membre du Bureau ;
Marc ATTIA, membre du Bureau ;
Béatrice CAUX, membre du Bureau ;
Gérard REYSSEGUIER, membre du Bureau ;
Jean-Marc FRENEHARD, membre du Bureau ;
Dr Denis FRANCK – Président AFC UNHPC, membre du Bureau ;
Dr Gilles SCHUTZ – Président FHP-Dialyse, membre du Bureau.
Cliquez ici pour consulter ce communiqué en ligne.

Contacts presse :
Isabelle Gandon
Gaëlle Ryouq

Tél. : 01 46 34 60 60
Fax : 01 46 34 05 29

A propos de la FHP-MCO :

La FHP-MCO regroupe 600 établissements hospitaliers privés en France qui participent aux missions de service public de la santé. Ces cliniques et hôpitaux privés représentent :

– Plus de 8 millions de séjours (40% des hospitalisations)
– 67.000 lits et places (30% des capacités d’hospitalisation MCO en France)
– 132 services d’urgence (2,2 millions de passages en 2010)
– 27% des naissances en France
– 35% des séances de chimiothérapie
– 25% des séjours médicaux
– 54% des séjours chirurgicaux
– 34% de la prise en charge de l’insuffisance rénale chronique

Environ 156.000 infirmières, sages-femmes, aides-soignants et hôteliers y travaillent, ainsi que 45.000 praticiens.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share