Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« Semaine nationale sans médecins libéraux : à J-2 la CSMF constate une mobilisation inédite » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

La CSMF, premier syndicat médical français, a appelé tous les médecins libéraux, qu’ils exercent en cabinet de ville ou en établissement de soins privé à une cessation d’activité totale, du 24 au 31 décembre 2014, pour exiger la réécriture du projet de loi de Santé et l’ouverture urgente d’une négociation tarifaire débouchant sur la revalorisation des actes médicaux.

La CSMF a engagé une campagne d’information sur le terrain pour faire connaître à tous les médecins la réalité des dangers du projet de loi de santé pour l’exercice libéral et a constaté une très grande inquiétude doublée d’une colère, liée à l’affront tarifaire infligé par un Gouvernement qui refuse de reconnaître la juste valeur des actes médicaux.

La CSMF, comme elle l’avait annoncé, a mis en place dans chaque département et chaque région des « murs de grève » sur internet où les médecins grévistes, généralistes comme spécialistes, s’inscrivent. Ces murs ont été saturés en moins de 48 heures dans plusieurs départements, signe d’une mobilisation unitaire historique.

La CSMF appelle à nouveau le Gouvernement à bien prendre la mesure de ce qui est en train de se jouer. L’organisation des soins libéraux ne peut pas être dictée par Bercy dans la seule optique de maîtrise comptable des dépenses, guidé par le low coast et les logiques de rationnement.

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share