Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Arthrose : l’AFLAR « déçue » à l’annonce du décret sur le déremboursement des AASAL (Communiqué de presse)

Imprimer la liste
Share

L’Association de Lutte Anti-Rhumatismale (Aflar), représentée par son président Laurent Grange, tient à exprimer son profond désaccord et sa déception à l’annonce du décret qui confirme le déremboursement des Anti-Arthrosiques Symptomatiques d’Action Lente (AASAL).

Le Journal Officiel (ci-joint) précise que « la Commission de la transparence a estimé que les médicaments relevant du présent arrêté présentaient un service médical rendu insuffisant pour un maintien sur la liste des spécialités remboursables aux assurés sociaux ». Cette mesure sera effective au 1er mars 2015. Ce déremboursement entraîne, de fait, celui de l’ensemble des médicaments de la classe des anti-arthrosiques symptomatiques d’action lente (Aasal).

Depuis 2 ans, l’Aflar a lancé plusieurs appels pour éviter cette situation dommageable pour plusieurs millions de patients. L’arthrose touche 10 millions de personnes en France (17% de la population). Il s’agit de la première cause d’incapacité fonctionnelle pour les personnes de plus de 40 ans.

Au total à ce jour 148 020 personnes ont signé la pétition <http://www.stop-arthrose.org/petition> contre ce remboursement sur le site de l’Alliance contre l’Arthrose. Nous vous invitons à lire les nombreux commentaires postés par les internautes.

Veuillez trouver ci-joints:

Décrêt d’application du déremboursement des AASAL paru ce jour, 21 janvier, au JO
Compte-rendu de la table ronde qui s’est tenue en octobre dernier avec la participation des Prs Bégaud et Le Pen sur le thème « Déremboursement des traitements contre l’arthrose : quelles conséquences pour les patients et pour la société ? »
Communiqué de presse de juillet dernier « 10 raisons de ne pas dérembourser les traitements contre l’arthrose : le nouvel appel de l’AFLAR »

Contact presse :
Ann-laure Brisseau
01 45 03 50 36

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share