Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« L’Institut Curie développe une prise en charge spécialement adaptée aux jeunes patients », Visite de presse (Paris)

Imprimer la liste
Share

« Les adolescents et jeunes adultes face au cancer : L’Institut Curie développe une prise en charge innovante, spécialement adaptée aux jeunes patients. »

Visite presse à l’Institut Curie, afin de présenter son Unité Adolescents et Jeunes Adultes (AJA) et l’équipe soignante dédiée à la prise en charge des jeunes patients le jeudi 21 mai à 11h00

Lieu :

Unité Adolescents et Jeunes Adultes (1er étage)
Hôpital de l’Institut Curie
26, rue d’Ulm – Paris 5e

(RER B – Luxembourg)

Contexte :

L’Institut Curie propose depuis plusieurs années une réflexion et une approche innovantes en France dans la prise en charge des jeunes patients touchés par un cancer, avec la concrétisation par 2 structures :

– Depuis mai 2012, une équipe mobile Adolescents Jeunes Adultes EMAJA  centrée sur l’accompagnement du parcours de soins de ces AJA.

– Depuis avril 2013, une unité d’hospitalisation dédiée aux 15-25 ans, avec une équipe multidisciplinaire.

Ces nouvelles structures permettent d’adapter la prise en charge du jeune patient à la spécificité de cette période de sa vie, marquée par la construction identitaire, la transformation du corps et l’acquisition de l’autonomie.

Après 3 ans d’expérience, l’occasion vous est proposée d’échanger sur les bienfaits de cette Unité lors d’une visite spéciale presse :

  • en présence du Dr Valérie Laurence, chef de l’unité Adolescents Jeunes Adultes, à l’origine de ce projet innovant
  • et de Nathalie Aulnette, directrice de la fondation APICIL contre la douleur, qui a permis la création d’un poste de psychomotricienne.
  • « Cest une période de la vie particulière et les difficultés pour un jeune atteint de cancer vont être différentes de celles dun adulte ou dun enfant, souligne le Dr Valérie Laurence, chef de l’unité Alors que le jeune est en pleine construction, il doit faire face à des bouleversements importants qui vont avoir un impact sur son insertion scolaire, sa vie sociale et affective ». Les médecins et les soignants sont ainsi confrontés à des patients dont le comportement oscille entre celui d’enfants dépendants et d’adultes responsables.

L’équipe est multidisciplinaire et une attention particulière est apportée au corps : c’est pourquoi la Fondation APICIL a soutenu la création du poste de psychomotricienne.

> Pour la bonne organisation de cette visite presse, pré-inscription auprès de :
Christophe@montfort-presse.com  –  Contact presse Fondation APICIL contre la douleur  –  Mob. : 06 63 66 14 07

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share