Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Réaction de l’AMUF CGT à la lettre de Marisol Touraine à la FHF (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Communiqué de presse AMUF CGT en date du 21 octobre 2015 saluant la lettre de Madame Touraine à la FHF  et aux présidents des conférences. Nous attendons maintenant que le recours au Conseil d’Etat déposé par la FHF soit  levé. Il n’est que temps que l’accord signé le 22 décembre soit pleinement appliqué dans tous les établissements ; il est urgent de stopper l’hémorragie de démissions qui a entraîné cet été la fermeture de plusieurs services. Par ailleurs, il est nécessaire de former rapidement de jeunes urgentistes en nombre suffisant.

« Lettre de Madame Touraine à la FHF : il y a maintenant urgence à appliquer l’instruction sur le temps de travail des urgentistes
 
Nous nous félicitons de la lettre de la Ministre adressée à la FHF et aux présidents des conférences. Nous attendons maintenant que le recours au Conseil d’Etat déposé par la FHF soit  levé.
Il n’est que temps que l’accord signé le 22 décembre soit pleinement appliqué dans tous les établissements afin de remettre les urgentistes dans une dynamique positive. En effet, il est urgent de stopper l’hémorragie de démissions qui a entraîné cet été la fermeture de plusieurs services. Par ailleurs, il est nécessaire de former rapidement de jeunes urgentistes en nombre suffisant. Les candidats sont là mais la politique malthusienne de nombreux CHU ne leur permet pas de se former.
Si de nouvelles organisations sont nécessaires, ce n’est pas pour fermer des sites de proximité, main bien au contraire les maintenir grâce à des équipes territoriales d’urgentistes permettant de maintenir un maillage hospitalier assurant un accueil dans un service d’urgence dans un délai raisonnable.
Nous allons maintenant tout mettre en œuvre afin que les commissions médicales d’établissement se mettent au travail avec les urgentistes pour qu’au plus tard le 1er janvier l’ensemble du dispositif soit en place. »

Contact presse :
Patrick Pelloux 06 80 40 09 08
Christophe Prudhomme 06 83 25 98 90

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share