Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« Le regard des français (et de leurs politiques) change-t-il sur la perte d’autonomie ? », Débat (Paris)

Imprimer la liste
Share

Jean-Manuel KUPIEC, Directeur général adjoint en charge des relations extérieures de l’ORCIP, viendra débattre le 3 février prochain, de 8h30 à 10h au Sir Winston (5 rue de Presbourg, 75116 Paris), à propos du Baromètre Autonomie OCIRP-France Info-Le Monde, autour du thème « Le regard des français (et de leurs politiques) change-t-il sur la perte d’autonomie ? »

En effet, alors que notre société connait une transition démographique majeure, le gouvernement s’engage enfin et porte les fruits de sa réflexion au travers de la loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement. Adoptée le 14 décembre 2015 et entrée en vigueur le 1er janvier dernier, cette loi, qui vise à reconnaître la place et les attentes des personnes âgées dans notre société, était attendue par près d’1,2 million de personnes en perte d’autonomie et leur entourage ; un nombre de personnes qui devrait doubler d’ici 2060.

Une prise de conscience du vieillissement de la population par le gouvernement également partagée par les Français, interrogés dans le cadre du Baromètre Autonomie OCIRP-France Info-Le Monde 2015, dont les résultats ont été présentés jeudi dernier à la Maison de la radio. Cette étude, réalisée fin 2015, montre notamment un consensus autour du maintien à domicile, plébiscité à 77% en cas de perte d’autonomie, mais également du rôle des aidants au quotidien. Maintien des droits sociaux, aménagement des horaires de travail ou renforcement de l’aide au répit…légitimes sont les réclamations des aidants pour améliorer leur quotidien et faciliter leur travail. Si la loi reconnait enfin leur statut et crée le droit au répit, certaines dispositions doivent encore être renforcées.

Face à la gestion du financement de la perte d’autonomie et du coût social de l’aide apportée, pesant près de 8 milliards d’euros, la majorité des Français prône la solidarité nationale complétée par une assurance complémentaire. Bien qu’abordée par l’ensemble des acteurs ayant participé au débat sur la perte d’autonomie ce jeudi 21 janvier, la question du financement reste à l’heure actuelle un frein pour l’adaptation de notre société au vieillissement.

Ce Café Nile sera diffusé en live stream sur le lien https://youtu.be/CIbGg0ZDdGg et vous pouvez le retrouver dans le live tweet depuis notre compte Twitter @nileSante

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share