Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Les pouvoirs publics mobilisés auprès du Centre hospitalier public du Cotentin (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

« Le Centre hospitalier public du Cotentin (CHPC) est confronté à des difficultés de recrutement de médecins, notamment urgentistes, qui ont conduit l’établissement à fermer le service d’accueil des urgences du site de Valognes au cours de l’été 2015. Faute d’effectifs médicaux suffisants, cette décision était nécessaire pour maintenir un nombre suffisant de médecins permettant un fonctionnement 24/24h des autres dispositifs d’urgences du CHPC : l’accueil des urgences de Cherbourg et les deux structures mobiles d’urgence et de réanimation (SMUR) présentes sur le site de Cherbourg et de Valognes. Face à cette situation, l’Agence régionale de santé (ARS) de Normandie accompagne l’établissement dans la réorganisation de son offre de soins auprès de la population.

Dès cette fermeture, les pouvoirs publics ont été mobilisés pour garantir un accès aux soins urgents à l’ensemble de la population. L’ARS de Normandie, en lien avec les professionnels et les élus locaux, a travaillé à la mise en place à titre expérimental sur le site de Valognes d’un Centre de soins non programmés (CNSP) destiné à accueillir sans rendez-vous la population en journée, avec des consultations assurées par des médecins hospitaliers. Le CHPC a transmis à l’ARS de Normandie son projet d’organisation et un CNSP devrait désormais être opérationnel début mars. Il permettra de répondre à une prise en charge de proximité pour la population et de désengorger les urgences du site de Cherbourg.

Dans l’attente de cette nouvelle organisation, une vigilance particulière est apportée par l’établissement aux conditions de fonctionnement de l’activité d’urgence sur le site de Cherbourg, qui enregistre une augmentation d’environ 20 passages / jour depuis l’été dernier.
Ainsi, les effectifs paramédicaux de l’accueil des urgences ont été renforcés par la présence de 4 personnels soignants supplémentaires chaque jour sur le site de Cherbourg.

L’établissement a également installé des lits supplémentaires pour répondre à l’augmentation des besoins d’hospitalisations sur le site. La direction de l’hôpital engagera par ailleurs dans les prochaines semaines des travaux d’aménagement des urgences de Cherbourg pour améliorer l’accueil des patients et les conditions de travail des personnels.

La Directrice générale de l’ARS de Normandie reste très attentive à l’évolution de la situation ».

Contact presse ARS Normandie

Hélène Landeau, T. 02 31 70 97 62
Sandrine Gautier T. 02 32 18 31 61 Port. 06 47 07 32 17

ars-normandie-communication@ars.sante.fr

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share