Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Généralistes et maladies chroniques (Rapport)

Imprimer la liste
Share

L’Académie saisie dans sa séance du mardi 21 juin 2016, a adopté le texte de ce rapport avec 54 voix pour, 9 voix contre et 17 abstentions.

Les maladies chroniques sont la première cause de décès et la source principale des dépenses de santé.

Leur dépistage précoce permet de limiter leur gravité évolutive et de réduire sensiblement leur coût. Mais, leur suivi thérapeutique se heurte à deux obstacles : le défaut fréquent d’observance du traitement par le patient et aussi, plus rarement, l’inadaptation thérapeutique à l’évolution clinique par le médecin. C’est pourquoi, il faut revoir fondamentalement la prise en charge du patient chronique pour le rendre autonome dans la gestion de sa maladie tout en donnant au praticien les moyens de gérer et de coordonner les diverses étapes de son parcours de soin. Cela exige de changer les mentalités de part et d’autre, mais aussi de donner au praticien les moyens financiers lui permettant de consacrer à ses patients plus de temps, au centre d’une nouvelle organisation interprofessionnelle. La prévention et l’éducation thérapeutique du patient (ETP) sont les clés de cette révolution thérapeutique, fondée aussi sur l’éducation à la santé, une meilleure formation des professionnels de santé, un accès accru au numérique, mais aussi et surtout la reconnaissance, par des mesures concrètes, de la place du médecin généraliste dans un nouveau parcours de soins où il doit avoir un rôle central de coordination.

> Rapport Intégral : http://www.academie-medecine.fr/publication100100568/

Contact presse :
Nicole Priollaud, Chargée de la communication
06 09 48 50 38
nicole.priollaud@wanadoo.fr

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share