Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Chefs de clinique universitaires de médecine générale : « Les annonces ministérielles, maintes fois répétées, se concrétisent enfin ! » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Après les avoir souvent annoncés, le Ministère des Affaires sociales et de la Santé vient enfin de publier la circulaire détaillant les modalités d’ouverture des 40 premiers postes de chefs de clinique de médecine générale, promis dans le cadre du Pacte territoire santé II.

A ces 40 postes qui seront créés sur l’année universitaire 2016/2017, 40 postes supplémentaires devraient l’être l’année suivante.

Alors qu’en novembre dernier à l’occasion du 5e séminaire des chefs de clinique universitaires de médecine générale, ReAGJIR était dans l’attente d’actions concrètes et fortes en faveur de la filière universitaire de médecine générale (FUMG), la création de ces nouveaux postes est un pas important dans la bonne direction.

Pourtant, ces postes ne doivent pas être l’arbre qui cache la forêt.

Il reste en effet de nombreux obstacles à surmonter :

· La question de l’après clinicat reste posée : que deviendront ces futurs généralistes universitaires à l’issue de leur clinicat sans la création d’un statut intermédiaire leur permettant de préparer avec sérénité la suite de leur carrière universitaire et de développer l’enseignement et la recherche en soins primaires ?

· De plus, la pérennité de ces postes reste sujette à caution, la circulaire stipulant “qu’à compter de 2018, les crédits correspondants seront assurés sur le budget de l’Etat”. ReAGJIR sera attentif à ce que ces nouveaux postes soient maintenus et que les échéances électorales prochaines ne referment pas cette parenthèse “presque enchantée” pour les jeunes généralistes universitaires.

C’est pourquoi, si nous nous félicitons de ces postes supplémentaires, nous mettons une nouvelle fois le Gouvernement face à ses responsabilités et demandons qu’une réflexion globale soit portée quant au renforcement de la FUMG et aux outils à mettre en œuvre pour y parvenir.

Pour aller plus loin :

FUMG, CCU-MG, pourquoi tant de difficultés ?

Etat des lieux des effectifs et des difficultés qui freinent l’essor de la Filière Universitaire de Médecine Générale

Le P’tit guide du Chef de Clinique en Médecine Générale
www.reagjir.com

Contact presse :
Jacques Olivier DAUBERTON, Président
06 42 18 40 14 – president@reagjir.com

Yannick SCHMITT, Trésorier
tresorier@reagjir.com

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share