Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« Le changement climatique est avant tout une question de santé publique » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

La deuxième Conférence mondiale sur la santé et le climat « Créer des sociétés plus saines » grâce à la mise en œuvre de l’Accord de Paris s’est tenue du 7 au 8 juillet 2016 à Paris. L’occasion pour l’AMM, le CNOM et l’IFMSA de réitérer le rôle essentiel des médecins contre les effets néfastes du changement climatique sur la santé.

À la conférence de Paris (COP21) en décembre 2015, la santé a émergé au centre des débats sur le changement climatique. La prochaine étape sera la Conférence des Parties à Marrakech (COP22) qui mettra en avant le rôle crucial des médecins pour répondre aux défis du changement climatique grâce notamment au travail continu de l’OMS et du Gouvernement Français pour mettre la santé au premier plan des discussions climatiques.

“Les médecins ont la responsabilité éthique de donner l’alerte et de conseiller les décideurs au niveau local, national et international au sujet des déterminants sociaux de la santé incluant les conséquences du changement climatique en identifiant les meilleures solutions permettant de relever ces défis” rappelle Sir Michael Marmot, Président de l’Association Médicale Mondiale.

Les médecins appellent les gouvernements à :

  • réduire le changement climatique, reconnaître les avantages corrélatifs cruciaux;
  • s’adapter aux impacts des bouleversements climatiques sur la santé en incluant l’investissement dans les systèmes de soins de santé;
  • développer un cadre relatif aux pertes et préjudices liés aux inégalités en santé conséquences du changement climatique;
  • engager le secteur de la santé dans la mise en œuvre et la révision des niveaux d’engagements nationaux.

L’AMM, le CNOM et l ́IFMSA saluent les recommandations de la Conférence présentées au Gouvernement Marocain, futur Présidence de la COP22, lors de la clôture de la Conférence: en particulier, les recommandations sur le développement de la capacité des professionnels de santé pour répondre aux risques induits par le changement climatique, sur la coordination d’une approche multisectorielle et sur la fourniture de l’assistance technique aux gouvernements nationaux et enfin, d’assurer un financement adéquat pour le renforcement des systèmes de santé.

“Selon nous, les professionnels de santé, les étudiants en médecine et les jeunes doivent faire face ensemble aux défis posés par le changement climatique sur la santé et doivent se saisir et recevoir des opportunités et des ressources pour apprendre et agir contre le changement climatique” rappelle Karim Abu Zied – Président de l’IFMSA.

Nos organisations sont engagées dans la formation des professions de santé sur la problématique du changement climatique, par exemple en développant des initiatives telles que le Manuel de formation de l’IFMSA sur le climat et la santé, le développement de ressources comme la vidéo du Conseil national de l’Ordre des médecins sur la santé et le climat, ou encore comme la recherche sur le changement climatique à travers l’analyse de l’AMM des contributions déterminées nationales ainsi que ses groupes de travail dédiés à la santé et au climat.

Le Dr Patrick Bouet, Président du CNOM, déclare que “le changement climatique est avant tout une question de santé publique. Les médecins sont en première ligne pour répondre aux dommages liés aux bouleversements climatiques. Nous occupons une place privilégiée et avons le devoir moral de protéger et de favoriser la santé de la population. »

Notes :

L’Association Médicale Mondiale (AMM) est la fédération mondiale des Associations Médicales Nationales représentant des millions de médecins dans le monde. Agissant pour le compte des patients et des médecins, l’AMM s’efforce d’atteindre pour tous les individus les plus hautes normes possibles dans le domaine des soins médicaux, de l’éthique, de l’éducation et des droits humains en lien avec la santé.

Le Conseil national (CNOM) est un organisme privé chargée d’une mission de service public qui représente l’ensemble des médecins. « Au service des médecins, dans l’intérêt du patient» . il veille au respect des principes déontologiques et de compétence. Il accomplit sa mission par l’intermédiaire des Conseils départementaux, régionaux et du Conseil national. http://www.conseil-national.medecin.fr/

La Fédération internationale des associations d’étudiants en médecine (IFMSA) fondée en 1951, est l’une des plus anciennes et grandes organisations gérées par des étudiants. Elle a un rôle de représentation, de coordination et s’implique quotidiennement via un réseau motivé de 1,3 millions d’étudiants en médecine et de 129 organisations membres nationales dans 121 pays. http://ifmsa.org/

Contact presse : Evelyne Acchiardi – 01 53 89 32 80

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share