Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Asthme sévère : une nouvelle arme à l’hôpital de la Croix- Rousse avec la thermoplastie bronchique (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Seulement 6 centres sont équipés en France ; 2 patients sur 3 sont améliorés par cette technique

« Nous respirons 23 000 fois par jour. Sans y penser. Pour certains asthmatiques respirer est une gêne quotidienne de jour comme de nuit. Ainsi 200 000 à 400 000 personnes sont atteintes d’asthme sévère en France et sont peu ou insuffisamment améliorées par les traitements standards disponibles.

Certains asthmatiques ne répondent pas aux thérapeutiques existantes (corticoïdes, biothérapies…), c’est pourquoi, le service de pneumologie de l’hôpital de la Croix Rousse, propose un traitement novateur appelé thermoplastie bronchique.

Chauffer les bronches

Chez les asthmatiques sévères la paroi des bronches est épaissie, avec une augmentation des fibres musculaires lisses. L’idée est de les réduire afin de diminuer l’obstruction bronchique et permettre un flux d’air plus important à chaque inspiration. Pour cela, on délivre aux bronches une énergie thermique (65°C) qui détruit ces fibres musculaires lisses bronchiques. Cette technique nécessite 3 interventions d’endoscopie bronchique de 45 à 60 min, à 3 semaines d’intervalle, sous anesthésie générale. Quelques jours d’hospitalisation sont nécessaires à chaque fois.

Les résultats sont pertinents et pérennes à 5 ans, chez plus des 2/3 des asthmatiques traités, permettant d’observer chez eux une réduction importante du nombre de crises annuelles.

Le service de pneumologie de la Croix-Rousse a déjà effectué 3 procédures avec succès et poursuit le traitement sur d’autres patients. »

CONTACT PRESSE
Céline CHAUX – 04 72 40 70 88 – celine.chaux@chu-lyon.fr

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share