Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« Personne agée en EHPAD : ‘marche ou crève’, selon l’Assurance maladie », selon la FFMKR (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Depuis quelques jours, les CPAM de certains départements émettent des courriers de « sensibilisation » vers les cabinets de kinésithérapie se référant à la cotation que les kinésithérapeutes appliquent lors de leur intervention auprès de personnes âgées dans des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD).

En effet, les CPAM, estimant qu’une prise en compte globale et humaine de la personne âgée en EHPAD est inutile et que seul les faire marcher leur suffit, décident, sans aucune information préalable de décoter tous les actes de rééducation d’une personne âgée en AMK/AMC 6, en dépit même de pathologie plus lourde type neurologie.

Sachant que cette sensibilisation s’applique aussi aux médecins ayant prescrit de la masso- kinésithérapie pour leurs patients résidant en EHPAD, on comprend bien que l’Assurance maladie estime que cette mesure sera plus rapide qu’une bonne canicule pour diminuer ses dépenses !

Dorénavant l’acronyme EHPAD signifiera « Etablissements Harmonisés pour Personnes devant Absolument être Délaissées ».

C’était donc ça la volonté affichée dans le PLFSS 2017 de « diminuer la durée des séjours ». Une fois que vous entrez en EHPAD vous êtes victime d’une rupture d’égalité contraire à la loi, juste parce que vous êtes vieux, grabataire et que vous ne méritez plus d’être traité avec respect et dignité !

Quelle honte de traiter ainsi des personnes ayant contribué par le travail de toute une vie à payer les charges sociales pour la construction de notre si beau système de santé !

Contact Presse : Daniel Paguessorhaye 06 89 49 91 23

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share