Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« Moi(s) sans tabac » : les agents de la Ville et les Parisiens invités à relever le défi (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

L’Agence nationale de santé publique, Santé Publique France, lance une grande campagne de prévention du tabagisme « Le moi(s) sans tabac ». La Ville de Paris souhaite aller encore plus loin et Bernard Jomier, adjoint à la Maire de Paris, invite les agents de la Ville volontaires et les Parisiennes et Parisiens à se mobiliser. Le dispositif de sensibilisation et d’écoute mis en place par la Ville sera également présenté. 

L’opération « Le moi(s) sans tabac » est une approche nouvelle qui repose sur une communication positive et un défi collectif : inciter et accompagner tous les fumeurs qui le souhaitent, via des actions de prévention de proximité, dans une démarche d’arrêt du tabac sur une durée de 30 jours. Inspiré du dispositif anglais « Stoptober » mis en œuvre depuis 2012, les résultats ont montré qu’un mois sans fumer, c’est 5 fois plus de chances d’arrêter de manière permanente.

La Maire de Paris et son adjoint chargé de la santé, Bernard Jomier, ont souhaité s’engager pleinement dans cette campagne innovante. Ainsi, des programmes vont être proposés aux agents volontaires de la Ville de Paris. Ils consistent à proposer aux agents pendant 3 mois et sur le temps de travail, des consultations individuelles ou encore la participation à un groupe d’entraide animé par un médecin addictologue de la Ville. En parallèle, des substituts nicotiniques seront dispensés gratuitement pendant 2 mois aux agents s’inscrivant dans ce programme.

La Ville souhaite également diriger ses actions à l’ensemble des Parisiennes et Parisiens par la mobilisation des professionnels de santé présents dans les arrondissements : médecins, sages-femmes, infirmier-e-s, assistants sociaux-éducatifs, psychologues, puéricultrices. Ces professionnels reçoivent au quotidien les usagers et ont la possibilité d’apporter une aide, un soutien et des solutions notamment via le  « Kit d’aide à l’arrêt du tabac ».
En cas de nécessité, les professionnels de santé peuvent également délivrer à tous les patients en situation sociale précaire des substituts nicotiniques et accompagner les personnes au cours du sevrage.

Pour cette toute première édition, une centaine de partenaires sont déjà mobilisés sur Paris, coordonnés par la Ligue contre le cancer, la Fondation du souffle, le Respadd et l’ANPAA. Ce sont près de 200 actions en direction des jeunes, des populations vulnérables, des femmes enceintes et des personnes en situation de handicap qui ont déjà été recensées. Il s’agit d’actions locales des partenaires du « Moi(s) sans tabac » pour susciter l’inscription, pour accompagner l’arrêt du tabac ou manifester son engagement dans l’opération.

Service de presse de la Ville de Paris
presse@paris.fr – 01.42.76.49.61
5, rue Lobau 75004 Paris

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share