Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Moi(s) sans tabac : l’ARS de Normandie et ses partenaires se mobilisent et participent au grand défi collectif (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Le tabac continue à tuer chaque année en France 73 000 personnes et représente la première cause de mortalité évitable.
Le Ministère des Affaires sociales et de la Santé et Santé publique France en partenariat avec l’Assurance Maladie lancent une opération inédite en France : « Moi(s) sans tabac ».

Du 1er au 30 novembre 2016, les fumeurs seront invités à arrêter le tabac et les non-fumeurs à les encourager.
L’ARS de Normandie, l’IREPS de Haute-Normandie et leurs partenaires1 organisent des actions de sensibilisation et de soutien dès octobre pour inciter toute la région à rejoindre le mouvement.

Un mois sans fumer c’est 5 fois plus de chance d’arrêter

« Moi(s) sans tabac » s’inspire de « Stoptober », une campagne d’aide à l’arrêt du tabac, mise en place en Angleterre par Public Health England en 2012, et qui a permis, dès la première année, d’augmenter les tentatives d’arrêt du tabac de 50%.
L’opération « Moi(s) sans tabac » s’appuie sur des messages positifs autour des avantages de l’arrêt du tabac, dans un esprit collectif. Il s’agit, pour les fumeurs, de relever le défi collectif d’un mois sans tabac, en bénéficiant de soutien et d’encouragement de tous pour rester motivés. Car, après 30 jours d’abstinence, la dépendance est bien moins forte et le fumeur a cinq fois plus de chances d’arrêter définitivement.

En chiffres, en Normandie

  •   Près de 700 000 normands fument quotidiennement.
  •   Prévalence du tabagisme quotidien en Normandie parmi les 15-75 ans (en %), en 2014 : 30.8 %, supérieure à la moyenne nationale métropolitaine (28.1%)
  •   À structure identique selon le sexe, l’âge, le niveau de diplôme, le niveau de revenu et la situation professionnelle, la région Normandie (OR=0,74, p<0,05) était associé à une moindre fréquence de l’envie d’arrêter de fumer parmi leurs fumeurs quotidiens

L’assurance maladie rembourse les traitements substitutifs nicotiques (TSN). En 2015, 8 910 patients ont bénéficié du remboursement de TSN à hauteur de 551 625 €. Sur le premier semestre 2016, 311 856 € ont été remboursés pour 6 863 patients 3.

Depuis le 1er novembre 2016, le forfait de remboursement des TSN passe à 150 € pour tout le monde. Il était de 50 € avant cette date.

Lire la suite du communique

Contact

Sandrine GAUTIER | Chargée de communication
Cabinet – Direction générale
Ligne directe : 02 32 18 31 61 – Portable : 06 47 07 32 17

PJ

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share