Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« Stratégies de désinvestissement des produits pharmaceutiques : une revue de littérature internationale » (Etude)

Imprimer la liste
Share

Vient de paraître : Questions d’économie de la santé, n° 220, Stratégies de désinvestissement des produits pharmaceutiques : une revue de littérature internationale, de Bonny Parkinson,  Catherine SermetFiona Clement, Steffan CrausazBrian GodmanSarah GarnerMoni ChoudhurySallie-Anne PearsonRosalie VineyRuth LopertAdam G. Elshaug

Cette revue de littérature internationale vise à évaluer les politiques de désinvestissement partielles ou complètes de certains médicaments financés ou subventionnés par l’État dans cinq pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) : Australie, Canada, France, Nouvelle-Zélande et Royaume-Uni. Elle s’appuie sur une étude internationale publiée dans la revue PharmacoEconomics en 2015. Le désinvestissement peut prendre deux formes, passive et active. La première n’est pas liée à l’intervention directe des pouvoirs publics : un médicament sera retiré du marché par le fabricant pour des raisons commerciales ou du fait de problèmes de sécurité. Le désinvestissement actif est porté par une volonté politique d’améliorer l’efficacité et la qualité des soins en allégeant la pression sur les budgets pharmaceutiques. Si les pays se sont davantage appuyés dans un premier temps sur le désinvestissement passif, ils ont tendance à recourir de plus en plus au désinvestissement actif. Les pouvoirs publics subissent des pressions croissantes pour désinvestir des médicaments à faible valeur thérapeutique afin de dégager une marge de manoeuvre en faveur de nouveaux médicaments innovants à l’efficacité reconnue.

Télécharger ce QES

Contact presse :
Anne Evans
evans@irdes.fr
Tél. : 01 53 93 43 02

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share