Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« Primaires citoyennes : les jeunes médecins restent inquiets et perplexes quant à leur avenir… mais toujours mobilisés » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

« Quelle déception !

Les propositions des candidats de la « primaire citoyenne » ne répondent en rien aux inquiétudes des jeunes médecins.

Aucune réponse concrète sur la démographie médicale, l’aménagement territorial, sur les incitations à l’installation, la liberté tarifaire, la réforme des études médicales, les médecins formés à l’étranger et exerçant en France…

Comment motiver nos jeunes confrères à s’installer en libéral en ne leur proposant qu’un tarif unique de consultation, la remise en question de la liberté d’installation, la création de dispensaires… Nous restons avec de telles propositions dans le dogmatisme du gouvernement actuel, et dans une impasse qui ne résoudra en rien les difficultés croissantes de l’accès aux soins des Français.

Des propositions existent pour refonder la médecine libérale : le New Deal de la CSMF.

La CSMF Jeunes Médecins porte aussi ces mesures qui permettront de moderniser notre système de soins :

₋          Une refonte de la formation médicale initiale, aujourd’hui essentiellement hospitalo-centrée, avec une place plus importante pour la médecine libérale dans toutes les spécialités (stages en cabinet de ville, association de médecins libéraux à l’enseignement…).

₋          Une réflexion sur les moyens donnés aux médecins pour les alléger des lourdeurs administratives et se concentrer sur leur rôle premier : soigner. La valorisation de la complexité des différentes consultations et de la coordination entre les acteurs des soins, doit être poursuivie. Moderniser le système de santé, et aboutir notamment à un véritable « dossier médical partagé », sont essentiels pour que les professionnels communiquent et échangent de manière sécurisée et efficace.

₋         Un espace de liberté tarifaire pour tous, qui permettrait aux jeunes médecins d’investir sur des plateaux techniques lourds, de réorganiser leur activité libérale, de financer la création de nouvelles façons de travailler en équipe (assistantes médicales pour les spécialités techniques, équipes de soins et infirmières cliniciennes pour les généralistes). Cet espace de liberté tarifaire s’inscrit dans une volonté d’égalité d’accès aux soins pour tous et d’une nécessaire modernisation de l’exercice médical.

La CSMF Jeunes Médecins reste attachée à ce qui fait la richesse de notre système de soins : la liberté source d’innovation. Les jeunes médecins iront vers l’exercice libéral si leurs conditions d’exercice redeviennent attractives. Elle soumettra aux différents candidats à l’élection présidentielle ses propositions émanant du New Deal centrées sur la modernisation du système de soins. »

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share