Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Les seniors et les complémentaires santé (Sondage)

Imprimer la liste
Share

Entre deux échéances démocratiques importantes pour l’avenir de la France, France Mutuelle a interrogé les seniors sur leur vision des complémentaires santé et sur ce qu’ils attendaient du président fraichement élu. Si le sondage confirme la satisfaction des seniors vis-à-vis de leur complémentaire santé, on y découvre également une remise en cause des politiques de santé.

Des attentes et des craintes exprimées vis-à-vis des politiques de santé

Exprimant leurs attentes à l’égard du nouveau Président de la République, les séniors souhaitent notamment que l’offre de soins soit améliorée, 67% souhaitant que soit augmenté le nombre de médecins, d’infirmiers et d’aides-soignants et 60% désirant que soient ouvertes davantage de maisons de santé. Les séniors sont également soucieux du coût de la santé, 63% souhaitant un meilleur encadrement des tarifs pratiqués par les opticiens et les audioprothésistes et 48% souhaitant que soit supprimée la possibilité pour les médecins de faire des dépassements d’honoraires. Faisant écho aux insuffisances qu’ils pointent chez les complémentaires santé, les séniors estiment que le nouveau Président devrait travailler à une meilleure prise en charge des médecines alternatives (48%).

Une remise en cause du modèle économique de la santé est également avancée par une partie des séniors. 46% souhaiteraient imposer un modèle d’entreprise à but non lucratif aux assurances et près d’un quart (24%) estiment que les remboursements de l’Assurance Maladie devraient être indexés sur les revenus du foyer.

Une majorité des séniors interrogés (62%) expriment des craintes quant au comportement des assureurs et des mutuelles. Face à la multiplication des outils dématérialisés, une majorité (55%) craint que les assureurs et les mutuelles aient un jour accès à leurs données de santé et s’en servent pour adapter leurs cotisations à leur état de santé. 51% craignent également que les assureurs et les mutuelles cherchent à obtenir des données sur leur style de vie et utilisent ces informations pour ajuster leurs cotisations.

Soucieux du contact humain, une grande majorité des séniors (71%) estime important d’interagir quotidiennement avec d’autres personnes pour rester en bonne santé. L’importance affirmée du contact humain fait craindre à 42% que des robots ou la télémédecine remplacent progressivement les infirmières et les aides-soignants qui se déplacent à domicile.

Une satisfaction globale des séniors vis-à-vis des complémentaires santé

Public plus particulièrement concerné par les questions de santé, les séniors sont, dans leur quasi-totalité (95%), souscripteurs à une complémentaire santé et affichent clairement leur satisfaction (92%).

Le rapport service/prix de la complémentaire santé apparait comme le principal grief avancé par les séniors non satisfaits de leur complémentaire santé (52%). Ne pouvant bénéficier d’une souscription en fonction uniquement de leurs besoins, un tiers de séniors non satisfaits (34%) estime que les remboursements auxquels ils ont droit ne sont pas vraiment adaptés tandis que 12% émettent des critiques sur les modalités de remboursement.

La satisfaction exprimée dans les complémentaires santé se ressent dans le choix effectué au moment du passage à la retraite. Les actifs ayant une couverture collective, et étant amenés à changer de complémentaire santé, expriment en premier lieu le souhait de conserver le contrat qu’ils ont actuellement (32%) tandis que 13% demanderont conseil directement à leur mutuelle d’entreprise.

Enfin, certains choisiront de toute façon l’offre la moins chère, que ce soit par nécessité (9%) ou par principe (3%). Le choix d’une complémentaire relève donc davantage de la satisfaction de la complémentaire actuelle et de la réponse aux besoins que du prix seul.

Malgré une satisfaction globale, certaines pistes d’amélioration sont souhaitées par les séniors

S’ils sont globalement satisfaits, une majorité des séniors ayant souscrit à une complémentaire santé constate cependant certaines insuffisances, notamment sur la couverture de certains frais de santé (60%). Est avant tout souhaitée une couverture plus importante des frais liés aux soins dentaires (27%) à la vue (25%) ou à l’ouïe (16%). Les médecines alternatives semblent ne pas être remboursées de manière optimale, 20% souhaitant qu’elles soient mieux prises en charge. 8% souhaiteraient investir à long terme en demandant des services d’accompagnement pour préserver leur capital santé. Les séniors, pour qui la perspective d’un placement en centre spécialisé peut constituer une source d’inquiétude, souhaiteraient à 17% bénéficier d’une couverture permettant le maintien à domicile le plus longtemps possible.

Si une majorité trouve qu’il existe certains manques, 38% des séniors ayant souscrit à une complémentaire santé considèrent qu’il ne manque rien et s’en montrent très satisfaits.

Malgré l’image d’une génération peu habituée aux nouvelles technologies, les séniors considèrent comme importante la gestion sur internet de leur complémentaire santé, que ce soit pour souscrire leur contrat (55%) ou pour la gestion courante de leur contrat de complémentaire santé (62%). Un quart des séniors (26%) considère même que la gestion au quotidien de leur complémentaire santé par internet est indispensable.

 » Ce sondage, riche d’enseignements, nous prouve que malgré une satisfaction des séniors vis-à-vis de leur complémentaire santé, de nombreuses pistes sont à explorer pour améliorer encore plus nos services. En phase avec leur époque, et malgré les idées reçues, ils plébiscitent les nouvelles technologies et les médecines alternatives, à nous de les écouter !  » déclare Natacha Minasso, Directrice Commerciale, Marketing & Communication de France Mutuelle.

Méthodologie

 L’étude Les séniors et les complémentaires santé réalisée pour France Mutuelle, est destinée à comprendre les pratiques et les attentes des séniors en matière de couverture santé ainsi que les difficultés qu’ils rencontrent.
Cette étude a été réalisée auprès d’un échantillon de 1016 personnes, représentatif de la population française âgée de 55 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle et de région de résidence.
Les interviews ont été réalisées par questionnaire autoadministré en ligne (515 personnes) sur système CAWI (Computer Assisted Web Interview) et par téléphone sur système CATI (501 personnes) sur système CATI (Computer Assisted Telephone Interview)
Les interviews ont été réalisées du 10 au 15 mai 2017.
Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante :  » Sondage OpinionWay pour France Mutuelle  » et aucune reprise de l’enquête ne pourra être dissociée de cet intitulé.
OpinionWay rappelle par ailleurs que les résultats de ce sondage doivent être lus en tenant compte des marges d’incertitude : 1,5 à 3 points au plus pour un échantillon de 1000 répondants.
OpinionWay a réalisé cette enquête en appliquant les procédures et règles de la norme ISO
20252.

Contacts presse :
Agence Rumeur Publique
Marion Breyer
marion.breyer@rumeurpublique.fr
Tél : 01 55 74 52 05

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share