Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Le SNOF désapprouve l’expérimentation conventionnelle de renouvellement de lunettes par les médecins généralistes (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Pour le Docteur Thierry Bour, Président du SNOF : « Le renouvellement des ordonnances de lunettes par un médecin généraliste est une erreur. Cela ne va pas dans le sens de l’intérêt des patients et augmente le risque de retard de diagnostic. L’ophtalmologiste demeure le seul médecin compétent pour réaliser un bilan visuel complet ».

Le SNOF désapprouve l’introduction dans l’avenant 12 à la convention nationale organisant les rapports entre les orthoptistes et l’assurance-maladie (Journal Officiel du le 23 juin 2017) d’une expérimentation permettant aux médecins généralistes de renouveler une ordonnance de lunettes en collaboration avec l’orthoptiste. Le Docteur Thierry Bour regrette que les médecins-ophtalmologistes n’aient pas été consultés avant la signature de cette convention. En effet, l’équilibre de la filière visuelle, trouvée patiemment ces dernières années, serait impacté si ce changement majeur de direction dans le parcours de soins des patients se confirmait.

Le SNOF alerte sur les dangers que cela peut impliquer en termes de santé publique. La consultation de l’ophtalmologiste au moins tous les cinq ans avant 42 ans et trois ans après, comme cela a été précisé dans le décret des opticiens d’octobre 2016, est la clé du dépistage : 36% des personnes consultant un ophtalmologiste pour une prescription oculaire ou le renouvellement d’une ordonnance se voient diagnostiquer un autre problème médical. La « demande » de lunettes n’est pas un diagnostic.

Le Dr Thierry Bour juge que « nous ne remettons pas en question la capacité de l’orthoptiste à réaliser des examens de réfraction pour lequel il est formé. Mais la signature d’une ordonnance de renouvellement par un médecin généraliste est problématique, car il compromet le bon suivi du patient en prolongeant le délai initialement prévu, sans effectuer les dépistages nécessaires. Si nous avons mis en place un délai de validité de l’ordonnance, c’est pour pouvoir réaliser un examen visuel complet à échéance régulière, dans l’intérêt de la population. Sans cela, comment détecter une tumeur cérébrale, une DMLA ou un glaucome qui peuvent être longtemps asymptomatiques ? Il y a aussi des maladies oculaires qui créent des troubles réfractifs. En renouvelant les ordonnances optiques, le médecin généraliste prendrait l’entière responsabilité de l’examen et devrait assumer alors les retards de diagnostic éventuels. Les patients seraient les premiers pénalisés, car il y aurait forcément des pertes de chances pour eux ».

Cette collaboration entre les médecins généralistes et les orthoptistes doit entrer en application le 1er janvier 2018 dans le cadre d’un travail de coopération au sein des maisons de santé pluridisciplinaires. Le SNOF demande à être entendu sur cette problématique par l’UNCAM et que cette expérimentation soit annulée ou aménagée pour que les durées initiales de validité de l’ordonnance de lunettes, sans revoir l’ophtalmologiste, ne soient pas affectées par ce renouvellement éventuel.

A propos du SNOF :

Crée en 1906, le SNOF a pour but « d’étudier et de préparer en collaboration avec les pouvoirs publics et les autorités compétentes l’application des mesures générales de protection de la santé publique pouvant se rapporter à l’exercice de l’ophtalmologie ». Avec ses 2 900 adhérents, il regroupe 2/3 des ophtalmologistes de France et obtient ainsi le taux de syndicalisation le plus élevé des syndicats français.

Il constitue l’interface entre les ophtalmologistes, avec leurs priorités de médecins, l’intérêt de leurs patients, leur volonté de garantir un accès à des soins de qualité et les pouvoirs publics.

Le SNOF propose des schémas éprouvés de délégation de tâches, de collaboration accrue avec les orthoptistes et les opticiens, pour un exercice médical adapté aux ophtalmologistes d’aujourd’hui et de demain, tout en préservant la santé des patients.

www.SNOF.org
@snof_org

Contacts presse :

Eugénie ARNAUD – earnaud@hopscotch.fr
Anne-Sophie MORIZOT – asmorizot@hopscotch.fr

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share