Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Conférence des territoires : la solution aux déserts médicaux passe par la transition numérique, selon le SML (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Le SML a suivi avec intérêt la première Conférence des territoires qui se tenait ce lundi 17 juillet au Sénat. Le SML constate que, pour la première fois, les Pouvoirs publics admettent que la question de territoires a changé sous l’effet des nouvelles technologies et que la question de l’égalité des territoires doit être abordée sous ce nouvel angle.

Dans le domaine de la santé et de l’accès aux soins, le SML estime que le développement des nouvelles technologies digitales et numériques est indispensable, impliquant une révision des modes de travail entre professionnels de santé libéraux et, entre les soins de ville libéraux et les soins en établissement hospitaliers, publics ou privés, afin de développer les complémentarités et la coordination dans une approche plus fluide. À condition toutefois, de concevoir une offre d’outils numériques réellement fonctionnelle dont les médecins pourront se saisir et de mettre en œuvre les dispositifs de financement idoines.

La mise en œuvre effective de la télémédecine et l’e-santé fait partie du bouquet de solutions que le SML a récemment déposé sur le bureau de la ministre de la Santé pour répondre à l’urgence des zones en situation de sous-densité médicale.

Toutefois, cette transition ne pourra se faire sans un effort prioritaire des pouvoirs publics pour combler les retards en matière d’infrastructure pour le haut et le très haut débit dans les secteurs concernés. Le SML constate que la carte des « déserts numériques » recouvre assez fidèlement celle des « déserts médicaux » et presse le Gouvernement d’agir en premier lieu sur ce sujet.

La « reconfiguration technologique » évoquée par le Président de la République est ainsi nécessaire pour accélérer la mise en œuvre de solutions efficaces et novatrices qui permettront de renforcer efficacement l’accès aux soins dans les territoires et d’enrichir l’offre existante. Le SML estime que la réduction de la fracture numérique est consubstantielle d’une offre de soins mieux organisée et plus qualitative. Elle précède toutes les autres solutions en raison de sa souplesse et de ses conséquences immédiates pour les professionnels libéraux de santé.

Contact presse : Sylvie FONTLUPT – Tél. 06 72 82 42 18

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share