Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

L’UFML interpelle à nouveau le ministère pour une intégration des externes et internes à la gouvernance du système de santé (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

L’UFML apporte son soutien plein et entier aux externes nantais grévistes et demande des actions immédiates. Au-delà du fonctionnement des ECNi 2017 qui traduit plus que tous les mots une légèreté à l’égard des candidats et un mépris de ceux qui sont appelés demain à soigner les Français, l’UFML demande à nouveau de faire mieux que d’écouter les externes et les internes : de les intégrer à la gouvernance du système.

Ils sont l’avenir du système de soin, ils doivent participer à ses orientations, pleinement, entièrement, au sein d’une vraie démocratie sanitaire.

Les solutions existent, elles demandent du courage politique.

Le courage de stopper les dérives administratives et financières, de s’opposer à la marchandisation du soin, le courage de sanctuariser l’indépendance des soignants, les valeurs éthiques et déontologiques des professions médicales, le courage de ne plus lier les rémunérations de ceux qui font le soin à l’équilibre d’une assurance fût-elle sociale.

« Les externes, internes, soignants en devenir, ou en exercice, ne sont pas un paramètre, ils sont à la fois l’équation et la solution, ils sont le soin, sa réflexion, sa voix, ses mains… Madame la ministre, ayez le courage de prendre soin de ceux qui prennent soin », interpelle le Dr Jérôme Marty, président de l’UFML.

www.ufml-asso.org

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share