Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« Révélations des Monsanto Papers », Conférence de presse (Paris)

Imprimer la liste
Share

Conférence presse à l’initiative de Michèle RIVASI (députée européenne écologiste, biologiste agrégée, co-auteure du livre Le Racket des laboratoires pharmaceutiques et comment en sortir), le 25 septembre à 11h au bureau du Parlement européen à Paris (288, boulevard Saint Germain, M° Assemblée nationale) sur le thème REVELATIONS DE MONSANTO PAPERS : des Etats-Unis à l’Europe.

« GLYPHOSATE / ROUND UP… bas les masques sur la stratégie de capture scientifique et réglementaire de MONSANTO »

En présence de :

  • Kathryn FORGIE (Avocate, Cabinet Andrus Wastaff, témoin des Monsanto Papers)
  • Carey GILLAM (Journaliste, responsable de l’ONG US Right To Know, révélatrice des Monsanto Papers)
  • François VEILLERETTE (Directeur de l’ONG Générations Futures) 

Contexte : les 5 et 6 octobre doit avoir lieu le vote sur le renouvellement de l’autorisation de commercialisation du glyphosate pour dix ans au niveau de l’Union européenne. Le pesticide le plus utilisé au monde présent dans le Round-up de Monsanto est classé cancérogène par le CIRC (agence de l’OMS) mais pas par l’EFSA (agence européenne de sécurité des aliments). Les députés européens écologistes ont d’ailleurs saisi la Cour de justice de l’Union européenne en juin pour accéder aux études sur lesquelles l’Efsa a basé son avis pour juger que l’herbicide controversé glyphosate ne présenterait pas de risque cancérogène.

Il faut rappeler aussi la récente enquête de l’ONG Générations futures qui a montré la présence de résidus de glyphosate fréquente dans un grand nombre d’aliments comme précédemment dans les urines de personnalités.

Enfin, aux accusations de collusion et de connivence révélées depuis un an s’en ajoute une dernière : selon le biochimiste autrichien Helmut Burtscher des passages cruciaux du rapport de réévaluation de l’herbicide ont été tout simplement copiés-collés de documents rédigés par les firmes agrochimiques, réunies autour de Monsanto au sein de la Glyphosate Task Force, la plate-forme réunissant les sociétés commercialisant en Europe des pesticides à base de glyphosate.

Venez rencontrer deux grands témoins des « Monsanto Papers » qui contiennent des pièces à conviction d’agissements délibérés de la multinationale, pour décrédibiliser les informations disponibles. Nous rappellerons également les différentes toxicités du Glyphosate, ferons un point sur le procès en cours aux Etats-Unis, l’action juridique pour obtenir l’accès aux documents au niveau de l’UE (EFSA / ECHA). Enfin, nous ferons le point sur l’évaluation en Europe basée sur des rapports « aux ordres » et sur la stratégie d’influence globale de Monsanto, fondée sur les fake news et le ghostwriting.

 

Contact presse : Sébastien Barles – rivasi2017@gmail.com

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share