Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« Le CH-FO réclame la présence des pouvoirs publics au chevet des EHPAD » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

« Ce jeudi 19 octobre 2017, une nouvelle étape a été franchie dans les actions menées pour défendre un secteur en proie à une crise sans précédent. Réuni autour de l’AD-PA, pour conforter la convergence de vue entre directeurs et syndicats, le CH-FO s’est associé à la conférence de presse visant à interpeller les pouvoirs publics, et plus particulièrement le Président de la République.

Aujourd’hui le constat est clair et sans appel : le secteur médico-social de la prise en charge des personnes âgées dispose de moyens très insuffisants, bien en deçà de ce qui est nécessaire pour pouvoir assurer sa mission.

Dans son rapport,  la mission flash IBORRA a repris les revendications de l’ensemble des organisations syndicales :

  • des moyens à la hauteur des attentes légitimes des usagers, des familles et leurs proches,
  • des moyens à la hauteur des enjeux. La qualité de la prise en charge tout autant que  la qualité de vie au travail constituent une impérieuse nécessité.

Les acteurs n’ont nul besoin d’un énième comité de suivi ou d’une nouvelle mission parlementaire qui ne serviraient qu’à dresser les mêmes constats sans pour autant être suivis d’effets : l’expérience en la matière nous a rendus prudents !

 Ils ont besoin – et réclament – un engagement politique fort pour qu’enfin ce secteur ne soit plus le parent pauvre de la santé.

De la formation pour améliorer les compétences, des moyens pour augmenter les ratios de personnels auprès de nos aînés et de la considération pour les professionnels de ce secteur mésestimé !

Cette conférence de presse a permis de pointer ce que nous rappelons depuis fort longtemps à présent. Le secteur de la prise en charge des personnes âgées est un monde de souffrance pour les personnels : il est aujourd’hui celui qui enregistre la plus forte progression des accidents du travail et maladies professionnelles.

Les équipes des EHPAD sont frustrées de ne pouvoir correctement prendre en charge nos aînés, elles sont fatiguées par la difficulté du métier c’est-à-dire  par la lourdeur des tâches mais aussi le poids des frustrations et des insatisfactions, des espoirs déçus, des manquements aux engagements et promesses qu’on leur avait fait miroiter.

Sous nos yeux se développe ce qui ressemble de plus en plus à un scandale sanitaire ! La situation n’est plus tenable.

Fort de ce constat, et en attendant des signes tangibles du gouvernement, le CH-FO n’entend pas baisser les bras. Mieux, nous entendons porter haut la voix de notre organisation syndicale. Aussi, nous avons décidé de nous associer à la conférence de défense des EHPAD qui sera organisée le 28 novembre prochain par la fédération FO Santé. Eu égard à la situation, le CH-FO sera présent à la tribune.

Pour clore cette nouvelle newsletter sur les EHPAD, le CH-FO souhaite à son tour et très directement interpeller le Président de la République :

Monsieur le Président, les EHPAD ont besoin de moyens, pas de comité de suivi ou d’un énième rapport parlementaire !  Nous disons stop aux déclarations, place aux actes. Vraiment…« 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share