Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

La FFAMCO-EHPAD a rencontré la ministre de la Santé (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Agnès BUZYN, Ministre des Solidarités et de la Santé, a invité la FFAMCO-EHPAD (Fédération française des associations de médecins cooordonnateurs en EHPAD) au Ministère de la Santé, à la réunion sur la « Mobilisation du système de santé à l’approche de l’hiver », qui est, selon ses propres termes, le pendant de la réunion de prévention de la canicule, qui a eu lieu avant l’été.

« Nathalie MAUBOURGUET, Présidente de la FFAMCO, a été représentée par Pascal MEYVAERT, Vice-Président.

Il lui a été demandé de présenter les missions du médecin coordonnateur en EHPAD et ses problématiques actuelles, ce métier étant encore trop mal connu.

Le Dr Pascal MEYVAERT a, d’emblée, tenu à lever la confusion qui perdure entre les missions du médecin coordonnateur et celles du médecin traitant. La fonction de médecin coordonnateur a été créée dans l’objectif d’améliorer la qualité des soins, en coordonnant l’ensemble des intervenants de l’EHPAD. Les missions du médecin coordonnateur garantissent donc la qualité de la prise en soin et des bonnes pratiques gériatriques en EHPAD, alors que celles du médecin traitant garantissent l’accès aux soins médicaux. Ces deux missions peuvent être exercées par deux médecins différents ou par le même médecin, mais alors sur deux temps et deux contrats de travail différents, afin de garantir l’effectivité de leurs objectifs respectifs. La mission de médecin traitant peut s’exercer à titre libéral ou salarié. La FFAMCO tient à bien différencier ces deux missions, l’une de coordination et l’autre de prescription.

Le problème actuel étant l’accès des résidents des EHPAD à l’ensemble des soins auxquels tout assuré social peut prétendre, la FFAMCO rappelle son attachement à l’intervention, à titre libéral ou salarié, des médecins généralistes traitants dans les EHPAD n’ayant pas de praticien hospitalier traitant. La FFAMCO propose d’aller encore plus loin, entre autre, en augmentant le nombre d’EHPAD terrain de stage, lors de la formation initiale des médecins généralistes, sur le modèle des stages fléchés « femme/enfant » de l’internat en médecine générale. Le Dr Meyvaert a insisté sur le rôle d’expert gériatrique de proximité du médecin coordonnateur, ainsi que sur la formation à ce métier, qu’elle soit  universitaire ou par le dpc.

Le Dr Pascal MEYVAERT a ensuite présenté les 14 missions du médecin coordonnateur et a rappelé quelques préconisations du rapport du Dr Nathalie Maubourguet, du Pr Claude Jeandel et du Dr Alain Lion, « 13 mesures pour une meilleure prise en soins des résidents en EHPAD » remis en 2009 à Mme Nora BERRA, Secrétaire d’Etat chargée des Personnes Âgées . Le Dr Pascal MEYVAERT a également précisé que la récente 14ème mission du médecin coordonnateur, apparue en catimini, est méconnue, mal interprétée et confuse dans l’esprit de beaucoup, alors qu’elle poursuit un objectif de promotion de la liberté d’aller et venir du résident.

Des thématiques comme la télémédecine et la vaccination contre la grippe des personnels soignants ont également été  évoquées, la FFAMCO étant favorable à une vaccination obligatoire des personnels des EHPAD.

Enfin, le Dr Meyvaert a rappelé que, depuis 2006, la FFAMCO, société savante filiale de la Société Française de Gériatrie et de Gérontologie, se propose de participer à toute réflexion, groupe de travail ou action pour améliorer la qualité des soins prodigués en EHPAD. »

Contacts :

Dr Nathalie Maubourguet, Présidente, nathalie.maubourguet33@gmail.com
Valérie Renaudin, Chef de projet, Tél : +33 (0)2 51 46 48 48, valerie.renaudin@tmsevents.fr

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share