Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Réforme du troisième cycle des études de médecine : « halte à l’amateurisme » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

« Alors que les discussions relatives à la réforme du troisième cycle s’étaient closes sans réel consensus avec la dernière législature, l’ISNCCA vient de prendre connaissance de l’arrêté du 27 novembre 2017 modifiant l’arrêté du 12 avril 2017 relatif à l’organisation du troisième cycle des études de médecine.

A la lecture de ce texte, un certain nombre de points ne semblent cependant pas avoir été clarifiés engendrant à la fois une incertitude pour les internes entrant dans cette nouvelle organisation mais laissant également planer des risques sur l’intégrité du post-DES. Ainsi, l’ISNCCA constate que :

1 – Rien n’est précisé quant à la phase servant de support à l’entrée dans une option/FST avec les conséquences tant pédagogiques que statutaires que cela implique,

2 – Rien n’est clairement établi quant à l’allongement de la durée des DES en 3 ou 4 ans pour les internes entrant dans une option/FST, source d’incertitude pour ces derniers, et allant à l’encontre d’une homogénéisation de la formation sur le territoire,

3 – Rien n’est précisé quant à un contingentement possible pour l’entrée dans les options/FST dont l’accès se fera après dépôt d’une candidature par l’interne auprès de « la commission locale de coordination de la spécialité ».

Enfin, l’ISNCCA tient à rappeler son positionnement clair sur le statut de la phase de consolidation (https://youtu.be/5PoFnNsTD4Q) et espère qu’un nouvel espace de dialogue et de concertation pourra s’ouvrir. »

Contact presse :

Emanuel LOEB, Président de l’ISNCCA, president@isncca.org

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share