Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Un nouveau gène responsable d’obésité de l’enfant ouvre une nouvelle piste thérapeutique (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Dans une étude publiée dans le journal Nature Genetics le 8 janvier 2018, l’équipe de recherche internationale franco-britannique dirigée par le professeur Philippe FROGUEL, unité mixte de recherche 8199, intégrée dans l‘European Genomic Institute for Diabetes – E.G.I.D. – Fédération de recherche FR 3508 – Université de Lille, CNRS, Inserm, CHU de Lille, Institut Pasteur de Lille – et l’Imperial College London vient de découvrir un nouveau gène dont les anomalies génétiques entrainent une obésité sévère de l’enfant.

Ce gène appelé Adenyl Cyclase 3 (ADCY3) produit une enzyme dont le rôle est de dégrader la molécule riche en énergie ATP pour la transformer en un métabolite contrôlant l’appétit dans le cerveau et les dépenses énergétiques dans le tissu adipeux. En outre, ce gène régule dans l’intestin la production d’une hormone appelée GLP1, actuellement utilisée comme médicament injectable du diabète et de l’obésité. ADCY3 est considéré comme une cible thérapeutique nouvelle des maladies métaboliques.

Lire la suite du communiqué sur le gène ADCY3.

PJ

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share