Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

La pharmacie dit non aux clichés diffusés sur la profession par l’Onisep (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

La nouvelle plateforme d’orientation Parcoursup’, à destination des lycéens se dirigeant vers l’enseignement supérieur a ouvert ce lundi. Sa mise en place a été accompagnée d’une plateforme d’aide à l’orientation gérée par l’Onisep, “Terminales 2017/2018”.

C’est avec stupeur que la profession a découvert le contenu de la fiche-métier décrivant la profession de pharmacien sur ce site dédié à l’information des jeunes en recherche d’orientation.Dans la partie “Ce métier me correspond-il ?”, l’Onisep n’hésitait pas à porter atteinte à l’honneur de la profession de pharmacien en suggérant qu’ « organiser des fêtes » ou « réparer la machine à laver » seraient des « passions » communément admises, censées décrire le métier de pharmacien ou les traits caractéristiques permettant de s’y identifier.

Nous tenons à saluer la réactivité de l’Onisep qui, interpellé par les organisations d’étudiants, a immédiatement supprimé de cette page ces éléments inappropriés.

Néanmoins, la fiche-métier persiste à réduire le métier de pharmacien d’officine à un vague rôle de conseil et de gestion administrative, le tout “les yeux rivés sur son chiffre d’affaire”. Il est difficilement acceptable qu’un site destiné à l’orientation diffuse des clichés dégradants envers notre profession sans mentionner sa mission principale de santé publique centré sur le patient. Ces propos réducteurs nuisent à l’attractivité de la profession et, par conséquent, à celle des études conduisant au diplôme d’Etat de Docteur en Pharmacie.

Alors que la population française a plus que jamais besoin de professionnels de santé de proximité, il y a toujours un pharmacien d’officine pour l’accueillir, l’orienter et répondre à ses questions de santé, sans rendez-vous, 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.  Par cette présentation erronée, l’Onisep ne délivre pas une information éclairée et documentée à la jeunesse pour l’aider dans son orientation. Ainsi, l’Ordre national des pharmaciens, la conférence des doyens des facultés de pharmacie, les syndicats représentatifs et l’A.N.E.P.F. demandent à l’Onisep, un travail de refonte de cette fiche-métier. Tous ces acteurs de la pharmacie sont volontaires pour contribuer à construire les outils d’orientation des pharmaciens de demain.

En attendant, des informations complètes et objectives sur les multiples métiers de la pharmacie sont disponibles sur les sites de l’Ordre national des Pharmaciens avec la campagne “Pharma c’est pour moi” et du Leem. Les forums des métiers et les journées portes ouvertes organisés dans les U.F.R. de pharmacie sont également l’assurance d’une information de qualité pour les futurs étudiants.

Contact

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share