Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Une nouvelle étude de l’INSERM confirme le lien entre le déficit auditif et la dépendance, la démence et la dépression (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Être déficient auditif ce n’est pas seulement être coupé des autres, c’est aussi vivre douloureusement et majorer le risque de perdre son autonomie. Les travaux récents du Pr Amieva confirment que les malentendants appareillés courent un risque moindre de dépendance, de démence et de dépression que ceux qui ont le même handicap et ne sont pas équipés.

Le Professeur Hélène Amieva, épidémiologiste à l’Unité INSERM 1219 « Bordeaux Population Health Center », le Professeur Jean de Kervasdoué et le Docteur Laurence Hartmann, économistes de la santé au CNAM, et Luis Godinho, président du Syndicat National des Audioprothésistes (UNSAF), ont présenté ce mercredi 7 février 2018, la première étude au long cours sur le décès, la dépression, la démence et la dépendance associés à un déficit auditif déclaré chez les personnes âgées.

Lire la suite du communiqué CNA-UNSAF

Contact Presse : Luis Godinho – contact@unsaf.org

PJ

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share