Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Ouverture du Groupe Santé Environnement et présentation des propositions du Gouvernement en matière de Santé environnementale (Paris)

Imprimer la liste
Share

A 16h30, Ouverture du Groupe Santé Environnement et présentation par les Ministres de la Transition écologique et solidaire et de la Santé, des propositions du Gouvernement en matière de Santé environnementale.

Le Groupe santé environnement (GSE) a été mis en place le 19 octobre 2009 par les ministères chargés de la Santé et de l’Environnement. Il réunit des représentants des 5 collèges du Grenelle, auxquels s’ajoutent des personnalités qualifiées et des professionnels du système de santé

1 commentaire sur “Ouverture du Groupe Santé Environnement et présentation des propositions du Gouvernement en matière de Santé environnementale (Paris)”

  1. Bonjour,

    Conjuguer la santé et l’environnement et impliquer les deux ministres est une bonne initiative. Un retour aux enjeux de base s’impose, est un des enjeux de base est l’alimentation, et la base de la base : l’allaitement, à tous points de vue une thématique transversale. L’allaitement concerne

    1) la santé (moins de maladies infectieuses donc moins d’utilisation d’antibiotiques; un microbiote sain; un système immunitaire plus robuste…)

    2) l’environnement et notamment le développement durable :
    • Il permet d’économiser de l’eau*, des emballages, le transport, les déchets,
    • Pas de maladies induites par la contamination des laits en poudre (salmonelles, aluminium, mélamine..).
    • Il ne génère pas de méthane car ne nécessitant pas d’élevage bovin, pas de lait de vache, pas d‘usines de transformation…
    • L’allaitement économise des frais de santé : moins d’épisodes infectieux chez les bébés allaités, moins d’hospitalisations, moins de maladies non transmissibles comme les cancers, l’obésité, le diabète… et cela durant toute une vie).

    * 1 kg de poudre de lait artificiel pour bébé produit 21,8 kg de CO2 et nécessite 4700 litres d’eau. (Linnecar et al 2014)
    Linnecar A , Gupta A, Dadhich JP and Bidla N. Formula for Disaster: weighing the impact of formula feeding vs breastfeeding on environment. BPNI / IBFAN Asia 2014 (30 pages, disponible en pdf)

    L’allaitement n’est pas un enjeu isolé pour la France, ni un sujet théorique. Quelque 70 % des femmes désirent initier un allaitement – et échouent par faute d’accompagnement approprié.

    Ce qui manque : le ministère des finances – car il y a bcp d’économie à la clé en soutenant l’allaitement. Des économies pour l’Etat et les familles….

    Merci et à bientôt
    WBTi France (FB)

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share