Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Cœur brisé : une pathologie bien réelle et de plus en plus diagnostiquée (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

A la veille de la Saint-Valentin, sachez qu’un chagrin d’amour peut provoquer les symptômes d’une crise cardiaque. On en meurt rarement mais l’hospitalisation en soins intensifs est préconisée….

Cela peut être conséquent à un évènement physique ou émotionnel intense : un deuil ou une grande joie, une colère, un divorce, un licenciement… « Sous l’influence d’un stress important, de grandes quantités d’hormones (dont l’adrénaline…) sont libérées dans le sang et sidèrent le cœur ». explique Eric BONNEFOY CUDRAZ, chef du service d’urgences cardiaques de l’hôpital Louis Pradel-HCL. « On constate alors les symptômes d’un infarctus mais sans que le muscle cardiaque subisse de dommages. Le cœur se rétablit assez rapidement, contrairement à un infarctus, où la convalescence dure plusieurs mois ».

Lire la suite du communiqué sur le coeur brise

CONTACT PRESSE
Céline CHAUX – 04 72 40 70 88 – celine.chaux@chu-lyon.fr

PJ

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share