Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Misoprostol : les gynécologues-obstétriciens indignés s’adressent à la Ministre de la Santé (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Les gynécologues-obstétriciens s’adressent à la Ministre de la Santé au sujet du Misoprostol. Elle lui est adressée au nom du conseil d’administration du Collège National des Gynécologues-Obstétriciens (CNGOF) qui s’indigne du remplacement en urgence du Cytotec®, médicament indispensable à la santé des femmes, par des médicaments près de 20 fois plus chers que le Cytotec® (24 centimes d’€ pour un comprimé contre 6 € le comprimé pour Gymiso® ou MisoOne®). 

« Pourquoi faire supporter aux maternités et donc aux hôpitaux une telle hausse de dépenses alors que ces médicaments auraient dû être « génériqués »… »dépenses d’autant plus inadmissibles qu’elles sont considérables (plus d’un million de comprimés par an) et que les dépenses de médicaments des maternités subissent ainsi une brusque ascension en 2018 qui obèrera les autres dépenses, voire celles liées au personnel déjà en nombre très insuffisant » interrogent les représentants de la spécialité. »

Lire la Lettre ouverte

Contact : costemh@gmail.com

PJ

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share