Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Tatouages : vraiment indélébiles ? (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Des chercheurs de l’Inserm, du CNRS et d’Aix Marseille Université  regroupés au sein du Centre d’Immunologie de Marseille-Luminy (CIML) ont découvert que, si un tatouage peut être éternel, ce n’est pas le cas des cellules de la peau porteuses de son pigment. Celles-ci transmettent ce pigment à de nouvelles cellules lorsqu’elles meurent. Agir sur ce processus pourrait améliorer les techniques d’effacement actuelles réalisées par laser. Cette étude est publiée le 6 mars 2018 dans le Journal of Experimental Medicine.

Contacts chercheurs :

Sandrine Henri
Chercheuse Inserm
Unité 1104 Centre d’immunologie de Marseille – Luminy (CIML)
Equipe « Dissection génétique de la fonction des lymphocytes T et des cellules dendritiques »
henri@ciml.univ-mrs.fr

Bernard Malissen
Unité Inserm 1104
Centre d’immunologie de Marseille – Luminy (CIML)
Equipe « Dissection génétique de la fonction des lymphocytes T et des cellules dendritiques »
Unité de service Inserm 12 Centre d’immunophenomique (CIPHE)
bernardm@ciml.univ-mrs.fr

Contact presse : presse@inserm.fr

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share