Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Perte de rémunération officinale sur janvier 2018 (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

L’avenant n°11 signé par l’Uspo et la CNAM en juillet dernier devait amener, selon les signataires, un gain d’environ 6 millions d’euros par mois.

Les chiffres de janvier 2018 qui viennent d’être fournis par IMS Pharmastat sont sans équivoque : la perte de rémunération officinale sur janvier 2018 est de 11 millions d’euros par rapport à janvier 2017. 

Malheureusement, la réalité des chiffres confirme les prévisions faites par la FSPF.

Face à ce constat inacceptable, la FSPF demande :

  • La renégociation des paramètres de l’arrêté de marge pour 2019 et 2020, présentés lors des négociations conventionnelles et non encore publiés à ce jour. Cette renégociation pourrait permettre de corriger les effets pervers de la politique de rabot sur les prix industriels insuffisamment compensés par l’avenant n°11.
  • L’ouverture d’un chantier en vue de sécuriser rapidement la rémunération du médicament générique. L’économie du générique est vitale pour l’officine. La FSPF demande que l’Etat pérennise cette rémunération.  

La FSPF demande l’ouverture d’une négociation avec l’Etat, notamment sur ces sujets essentiels à l’avenir du réseau officinal.

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share