Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Fresque sexiste de l’hôpital de Purpan : la directrice du CHU demande son retrait (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Le Syndicat National des Jeunes Médecins Généralistes (SNJMG) a publié un communiqué de presse à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes où était évoqué le cas d’une fresque sexiste (seules les femmes sont nues sur cette fresque, tous les hommes sont habillés) imposée au regard de tous à l’internat de l’Hôpital Purpan du CHU de Toulouse.

Devant l’absence de réaction officielle des différentes institutions concernées, le SNJMG soutenait le recours au défenseur des droits par le collectif « jeudi 11 », à l’origine de la mobilisation d’externes et d’internes.

Ce même 8 mars 2018, à l’occasion d’un comité technique d’établissement (CTE), Mme Anne Ferrer, la directrice du CHU de Toulouse, interpelée par les représentantes Sud Santé Sociaux 31, annonçait qu’elle demandait officiellement au bureau de l’internat de l’hopital de Purpan de procéder au retrait de la fresque.

La direction du CHU de Toulouse a précisé dans un article de la Dépêche du midi (publié ce jour) que « l’égalité homme/femme sera la priorité (du) prochain projet d’établissement avec cette volonté d’en finir avec la culture sexiste qui peut encore exister au sein du monde carabin ».

Le SNJMG qui regroupe internes, remplaçants et jeunes installés (ou salariés) en Médecine Générale ne peut que se réjouir de la prise de position de la direction du CHU, en totale adéquation avec les engagements du syndicat contre le sexisme en médecine. De même, le SNJMG espère que le bureau de l’internat veillera à ce qu’il n’y ait plus de fresque sexiste.

Contact presse : Sayaka Oguchi, president@snjmg.org

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share