Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Les infirmières en première ligne du plaidoyer pour la vaccination (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

À l’occasion de la Semaine mondiale de la vaccination –  axée cette année sur le thème Protégés ensemble, #LesVaccinsCaMarche –, le Conseil international des infirmières (CII) appelle les systèmes de santé à mobiliser leur main-d’oeuvre infirmière dans la lutte contre les maladies qui peuvent être évitées grâce aux vaccins.

Annette Kennedy, Présidente du CII, insiste à ce propos sur le fait que : « La vaccination reste l’un des traitements les plus efficaces et les plus rentables pour assurer la santé et le bien-être de nos populations. Parce qu’elles sont en première ligne de soins, les infirmières sont dans une position idéale pour montrer la voie vers l’adoption de pratiques de vaccination efficaces et pour assurer la meilleure couverture vaccinale possible. »

L’efficacité des vaccins contre la menace que constituent les maladies émergentes est prouvée, de même que leur rôle dans l’éradication de très nombreuses maladies dans les pays à revenu supérieur et moyen-supérieur. Et pourtant, 19 millions d’enfants dans le monde n’ont toujours pas accès aux vaccins[1]. Cette situation est due à un manque de financement, à des politiques restrictives qui interdisent aux infirmières d’administrer des vaccins, de même qu’à des croyances erronées très répandues au sujet de la vaccination.

En donnant aux infirmières la formation et les compétences adéquates, et en renforçant leur autonomie, les pays peuvent étendre la portée de leurs programmes de prévention jusqu’aux personnes les plus vulnérables, qui vivent souvent dans les régions reculées et pauvres, desservies uniquement par des personnels infirmiers.

Grâce à l’approche centrée sur la personne, caractéristique de notre profession, les infirmières sont en mesure d’identifier les besoins ainsi que les facteurs qui expliquent la faiblesse des systèmes de vaccination. Elles peuvent alors concevoir des stratégies sur mesure pour maximiser leur potentiel, en dissipant les fausses idées, en éduquant leurs patients et en défendant les droits des malades.

Le CII est très impliqué dans les efforts de sensibilisation en faveur de la vaccination, qui est l’un de ses domaines d’action prioritaire. Le CII soutient et renforce les programmes de vaccination en donnant aux infirmières les moyens de jouer un rôle déterminant dans l’administration des traitements. Il œuvre aussi pour garantir l’existence d’une main-d’œuvre qualifiée ; pour améliorer l’approvisionnement et le stockage des vaccins ; pour accroître l’efficacité et l’efficience de la vaccination ; pour maintenir et améliorer la confiance de la communauté dans les programmes de vaccination, par la promotion de l’innocuité des vaccins ; pour améliorer la couverture vaccinale ; et pour améliorer les connaissances en matière de santé communautaire liées à la vaccination.

Contact : Julie Clergé, media@icn.ch, +41 22 908 0100, www.icn.ch

[1] Organisation mondiale de la Santé (2018).

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share