Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Nouveau carnet de santé : pas de place pour le suivi des premiers jours à domicile par les sages-femmes (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Depuis le 1er avril, un nouveau modèle de carnet de santé est remis à chaque nouveau-né. L’ancienne version a été corrigée, complétée et enrichie de nombreux conseils à destination des parents. 

L’ANSFL salue cette version actualisée, plus conforme aux dernières données en matière de puériculture. Mais nous constatons que la sage-femme n’a pas sa place dans la nouvelle version. Les séjours en maternité ne cessent de raccourcir et se comptent maintenant en heures (parfois moins de 72 h après un accouchement voie basse, 96 h après une césarienne). Dans les maisons de naissance actuellement expérimentées, les sorties se font  plus précocement encore. Les sages-femmes libérales sont donc de plus en plus présentes dans la poursuite des soins et de l’accompagnement débuté en structure;  au cours des jours suivant le retour à domicile, elles ont en charge la santé de la mère et de l’enfant et le dépistage de toute pathologie intercurrente.

Pourtant le carnet de santé nouvelle version ne laisse aucune place au suivi des deux premieres semaines, négligeant ainsi les transmissions indispensables à une coordination interprofessionnelle efficace. La page résumant la « Sortie de maternité » est directement suivie de l’« Examen de la 2e semaine » (correspondant à l’examen par un médecin recommandé entre le 6e et le 10e jour).

Consciente de l’importance du suivi de ces premiers jours à domicile, l’ANSFL a décidé de mettre à la disposition de ses adhérents une fiche à intégrer au carnet de santé permettant la transmission de ces consultations au médecin référent de l’enfant.

Il nous sera hélas plus difficile de pallier un second oubli, celui du mot sage-femme en page 73, page qui aborde la prévention des IST et des grossesses non désirées…

Contact : Isabelle FOURNIER, isabelle.fournier@ansfl.org

1 commentaire sur “Nouveau carnet de santé : pas de place pour le suivi des premiers jours à domicile par les sages-femmes (Communiqué)”

  1. Bonjour.
    Ces « oublis » m’étonnent à peine.
    La mauvaise fois des autorités de santé quand il s’agit d’utiliser toutes les ressources en professionnels de santé n’en est que confirmée.
    Savez-vous qui était présent dans ce groupe de travail pour repenser le carnet?

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share