Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Permanence des soins : la CSMF demande un numéro unique spécifique pour la médecine de ville (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

La ministre de la Santé a reçu des représentants des urgentistes ce lundi afin de tirer les conséquences suite au drame survenu à Strasbourg, impliquant le Samu local. La CSMF estime indispensable la mise en place d’un numéro unique sur l’ensemble du territoire pour l’accès aux soins non programmés en médecine de ville. Les expérimentations dans plusieurs départements montrent que les patients savent trier les urgences vitales des appels à la médecine générale, lorsqu’un numéro spécifique est clairement identifié. Ces systèmes désengorgent alors nettement les centres d’appels des SAMU voire les services d’urgences hospitalières. L’essentiel est la qualité de l’interconnexion entre les plateformes de réception et de régulation des appels.

La CSMF demande donc :

 –       un numéro national unique et spécifique, tel que le 116 117, pour la permanence des soins en médecine générale, en lien avec les structures et associations de permanence de soins de ville. Ceci afin d’éviter de noyer tous les appels et de retarder la prise en charge des urgences vitales ;

–       une procédure de coordination entre les différentes structures de gestion d’appels, homogénéisée sur l’ensemble du territoire, pour garantir la qualité d’une réponse adéquate et pertinente aux appels.

Il est urgent d’apporter des solutions cohérentes et efficaces pour répondre aux demandes croissantes des Français en matière de permanence des soins et de situation d’aide médicale d’urgence.

Contact presse : Shakti Staal – 01 43 18 88 17 – com@csmf.org

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share