Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Maladie d’Alzheimer et personnes âgées : privilégier le travail de l’équipe de soins primaires (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

MG France a pris connaissance de la décision de la ministre de la santé de ne plus rembourser les médicaments contre la maladie d’Alzheimer. 

Puisque la démonstration de leur inefficacité est faite, il est logique de ne plus les rembourser et de consacrer les sommes disponibles à une meilleure prise en charge non médicamenteuse des malades.  MG France est favorable à la non prescription de traitements inutiles et parfois dangereux, au profit de l’accompagnement des malades et à l’aide aux aidants, en facilitant notamment le maintien à domicile par des solutions de répit, comme le rappelait déjà en 2016 un communiqué commun avec les syndicats FMF et Le Bloc.
Prendre soin du patient âgé atteint de troubles cognitifs, c’est assurer en équipe pluri-professionnelle un suivi personnalisé dans la durée prenant en compte l’ensemble de ses besoins ainsi que ceux de son entourage.
Coordination des soins autour du patient, projet thérapeutique, mesures légales et médico-sociales, accompagnement du patient et de ses proches sont les quatre axes d’une prise en charge réussie. Ils permettent d’éviter bien des hospitalisations inutiles et retardent le plus souvent le recours à une entrée en EHPAD.

Dans ce contexte s’inscrivent la revalorisation des actes réalisés à domicile par le médecin traitant (visite longue) et la constitution d’équipes de soins primaires centrées sur le maintien à domicile des personnes âgées. Ces initiatives doivent être encouragées et généralisées.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share