Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Point de situation sur le centre hospitalier de Vierzon (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Anne BOUYGARD, Directrice générale de l’ARS Centre-Val de Loire a reçu mercredi 30 mai à Orléans les représentants du centre hospitalier de Vierzon (médecins, représentants du personnel et monsieur Nicolas SANSU, Président du Conseil de surveillance et Maire de Vierzon).

Ce temps d’échanges de deux heures a permis de faire le point sur la situation du centre hospitalier de Vierzon.

L’ARS partage la volonté d’un centre hospitalier solide à Vierzon.

C’est pour cela que le centre hospitalier de Vierzon a bénéficié d’importantes aides financières régionales et nationales ces dernières années, qui ont permis au centre hospitalier de poursuivre ses missions essentielles au service de la population vierzonnaise Anne BOUYGARD a rappelé que l’ARS avait demandé que ce soit bien l’établissement lui- même – en coopération au sein du groupement hospitalier de territoire (GHT) et avec les autres acteurs du territoire – qui lui propose un projet d’évolution permettant de pérenniser l’avenir de l’offre de soins sur le Vierzonnais. L’ARS n’a pas la volonté d’imposer une décision non concertée et c’est dans tous les cas de la responsabilité des responsables du Centre hospitalier de présenter un projet, réaliste, et sur lequel il est souhaitable que l’ensemble des équipes s’engagent. L’ARS est consciente des difficultés rencontrées pour aboutir à ce projet d’évolution concerté, mais elle constate que le statu quo ne parait pas une solution pour l’avenir de l’hôpital.

La situation budgétaire, d’endettement et de trésorerie du centre hospitalier est en effet critique, et les demandes d’aides financières très importantes présentées par l’établissement dépassent les marges de manœuvre régionales disponibles. Il a été rappelé par ailleurs la nécessité d’anticiper et d’intégrer dans le projet la question essentielle des perspectives en termes de démographie et d’attractivité médicales.

Le directeur du centre hospitalier poursuivra dans les prochaines semaines la concertation et les consultations en interne au centre hospitalier et au sein du GHT.

Anne BOUYGARD a rappelé à la délégation que les demandes d’investissements doivent s’inscrire dans la proposition d’ensemble, et dans un plan global de financement pluriannuel.

Concernant la situation du centre hospitalier de Bourges et comme l’a rappelé le Président du Conseil de surveillance, il convient de ne pas opposer les hôpitaux du Cher. Il est plus que jamais nécessaire qu’au sein du GHT du Cher, la solidarité et le travail en commun s’organisent, afin de répondre aux difficultés rencontrées sur l’ensemble du territoire départemental.

Contact presse :
Sandrine Loiseau-Melin
ars-centre-presse@ars.sante.fr
Tél. : 02 38 77 47 84

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share