Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Vaccination : un an de travaux scientifiques argumentés pour nourrir un dialogue nécessaire (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Depuis un an, la Haute Autorité de Santé (HAS) a pour mission d’élaborer les recommandations vaccinales qui servent de base à la définition de la politique vaccinale en France. Sa commission technique des vaccinations (CTV) a ainsi pu se prononcer sur un nouveau vaccin susceptible de modifier la stratégie de prévention du pneumocoque chez l’enfant, sur des nouveaux vaccins contre la grippe et sur la mise en œuvre de recommandations de vaccinations face au contexte épidémique à Mayotte ou devant des pénuries ou arrêts de commercialisation.

La HAS, par ses méthodes rigoureuses, argumentées et transparentes d’élaboration des recommandations vaccinales, souhaite contribuer à un dialogue constructif et nécessaire en apportant les éléments scientifiques démontrés.

L’an dernier, la mission d’élaborer des recommandations vaccinales et de participer à la politique vaccinale a été transférée à la HAS par la loi n°2017-220 du 23 février 2017. Auparavant assurée par le Haut Conseil de la santé publique (HCSP), cette nouvelle mission a donné lieu à la création de la Commission technique des vaccinations (CTV) qui s’est réunie pour la première fois en mai 2017.

Durant cette première année, la CTV a élaboré 9 recommandations de stratégies vaccinales et deux avis spécifiques à destination du ministère chargé de la Santé. Son activité s’est inscrite dans un contexte particulier caractérisé par la défiance d’une partie du grand public envers les vaccins et une couverture vaccinale contrastée pour certaines maladies ou dans certaines populations. La menace d’une résurgence de certaines pathologies infectieuses qui avaient disparu rappelle aujourd’hui l’importance cruciale des vaccins comme outil de prévention à un niveau individuel comme collectif.Evaluer la pertinence de chaque vaccin selon la maladie et la situation de la France

Les recommandations de la HAS visent à définir les stratégies vaccinales à adopter en fonction d’objectifs de prévention à un niveau individuel (prévenir la survenue de la maladie ou de ses complications) ou collectif (éviter le développement d’épidémies).

Ainsi un nouveau vaccin ne donnera pas automatiquement lieu à une recommandation favorable de la HAS : il devra permettre d’atteindre ces objectifs et être pertinent par rapport aux modes de transmission de la maladie ou de la situation épidémiologique en France par exemple.

Chaque stratégie vaccinale a enfin vocation à être revue et actualisée régulièrement, en tenant compte de l’évolution de l’épidémiologie ou de l’arrivée de nouveaux vaccins.

Lire la suite du communiqué

Contact presse :
Xabi VELAZQUEZ
01 55 93 73 18
contact.presse@has-sante.fr

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share