Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Contribution du HCAAM : la FHP salue des propositions ambitieuses en phase avec les attentes des professionnels de santé (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Le Haut Conseil pour l’Avenir de l’Assurance Maladie (HCAAM) a rendu publique la semaine dernière sa contribution à la Stratégie de Transformation du Système de Santé.

La FHP a accueilli positivement un grand nombre de propositions qui y figurent et les grands principes autour desquels s’articule le « scenario de rupture » proposé par le HCAAM. « Le rapport du HCAAM est une contribution importante au débat public, qui précède les annonces du Président de la République sur la transformation du système de santé. Sur de nombreux points, ce rapport fait écho aux propositions de la FHP et répond aux attentes des professionnels de santé », a réagi Lamine Gharbi, le président de la FHP.

Le rapport du HCAAM définit très justement les besoins du patient comme le point de départ de l’organisation du système de santé et appelle à une refonte globale. La FHP partage cette préoccupation et porte l’ambition de garantir à toutes et à tous un égal accès à des soins pertinents et de qualité prouvée.

Pour cela, il convient d’abandonner les anciennes recettes. La FHP partage pleinement le souhait du Haut Conseil de sortir d’une conception hospitalo-centrée de l’organisation des soins. Le HCAAM rappelle notamment que les Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT) n’ont pas vocation à organiser la réponse territoriale aux besoins de la population.

Le concept d’« établissement de santé communautaire » avancé par le HCAAM, qui doit constituer avec les Communautés Professionnelles Territoriales de Santé (CPTS) un réseau territorial de proximité, est intéressant. « Nous proposons également de faciliter la création de centres de premier recours dans les territoires qui intègrent l’imagerie et la biologie médicale. La création de structures de proximité et de soins non programmés, publiques et privées, apparaît indispensable. » affirme le président de la FHP.

La FHP salue la proposition du HCAAM de permettre aux hôpitaux et cliniques privés de revenir au sein du Service Public Hospitalier et de contribuer de plein droit à la formation et à la recherche. « Nous travaillons chaque jour au service du public : nos établissements sont de service public. L’heure est venue de tourner la page du dogmatisme pour permettre à tous de contribuer pleinement aux besoins de santé ! ».

En matière de régulation, la FHP appelle depuis plusieurs années à mettre un terme à la confusion des rôles des Agences régionales de santé, à la fois régulateurs de l’offre de soins et gestionnaires des hôpitaux publics. La valeur ajoutée des ARS réside dans la régulation sans conflit d’intérêt de l’offre de soins territoriale avec pour unique boussole le service rendu au patient.

Plus largement, la FHP appelle à abandonner les approches punitives et administratives pour faire confiance aux acteurs de santé, en accord avec plusieurs propositions du HCAAM. « Libérer du temps médical, accorder davantage d’autonomie aux acteurs de santé et alléger le poids des règles administratives : les propositions du Haut Conseil répondent en cela aux attentes exprimées par les soignants de tous les secteurs » a rappelé le président de la FHP.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share