Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« Applaudis au printemps, contraints à l’automne » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

« En cette période difficile, mobilisés depuis le début de la crise, nous constatons avec amertume la résurgence de propositions maintes fois discutées s’appuyant sur une logique maintes fois réfutée. Conventionnement sélectif comme mesures coercitives ne sont pas une solution miracle aux problèmes actuels de démographie médicale !

À ce titre, nous, internes de médecine générale, étudiants en médecine et jeunes médecins généralistes, devons donc une fois de plus rappeler notre engagement.

Selon certains, les étudiants en médecine et jeunes médecins seraient redevables à l’État. Il faut néanmoins rappeler que nous sommes un élément essentiel, indispensable au fonctionnement du système de santé. Nous permettons à l’État de réaliser pendant toutes nos années d’études des économies substantielles. De plus, nos conditions de travail actuelles sont inacceptables[1] avec des dépassements perpétuels du temps de travail, bien au-delà des normes européennes[2], impactant la santé mentale des étudiants et jeunes médecins[3].

Notre engagement permanent auprès des patients pour maintenir un système de santé performant ne serait donc pas suffisant ? Cette interprétation erronée témoigne encore une fois d’un manque flagrant de (re)connaissance d’un travail incessant assuré dans des conditions précaires. Les étudiants et jeunes médecins généralistes ne se tairont pas alors qu’ils participent tous les jours à améliorer le système.  Il est temps que les réflexions évoluent, que la réalité de nos études et de notre pratique médicale au quotidien soit reconnue et qu’un vrai dialogue se mette en place. Nous n’accepterons pas de payer le prix des politiques restrictives antérieures. »

Lire la suite du communiqué de ReAGJIR, l’ANEMF et l’ISNAR-IMG

Contacts presse :

PJ

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share